Nos CAP en ligne

Les CAP (Certificat d'Aptitude Professionnelle) proposés par Studi se préparent exclusivement en ligne et visent l’obtention d’un diplôme national reconnu par l’Etat de niveau 3, délivré par le Ministère de l’Education nationale.

Le CAP forme des des employés qualifiés et des ouvriers dans des métiers précis et permet d'obtenir une qualification reconnue dans près de 200 spécialités différentes.

 

En savoir plus

Nos CAP

Filtrer par
cap esthétique cosmétique parfumerie matières pro
Ecolemshorizontal couleur
Eligible CPF
CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie (Matières Pro)
CAP
100% en ligne
Diplôme d'Etat
cap esthétique cosmétique-parfumerie
Ecolemshorizontal couleur
Eligible CPF
CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie
CAP
100% en ligne
Diplôme d'Etat
cap coiffure
Ecolemshorizontal couleur
Eligible CPF
CAP Coiffure
CAP
100% en ligne
Diplôme d'Etat
cap coiffure matières pro
Ecolemshorizontal couleur
Eligible CPF
CAP Coiffure (Matières pro)
CAP
100% en ligne
Diplôme d'Etat
cap-equipier-polyvalent-du-commerce-epc
Comnicia logo
Eligible CPF
CAP Equipier Polyvalent du Commerce
CAP
100% en ligne
Diplôme d'Etat
Digital Campus
Comnicia logo
Eligible CPF
CAP Equipier Polyvalent du Commerce (matières pros)
CAP
100% en ligne
Diplôme d'Etat
cap accompagnement éducatif petite enfance matières-pro
Ecolemshorizontal couleur
Eligible CPF
cap accompagnement educatif petite enfance
Ecolemshorizontal couleur
Eligible CPF
CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance
CAP
100% en ligne
Diplôme d'Etat
cap aepe premium
Ecolemshorizontal couleur
Eligible CPF
CAP AEPE Premium
CAP
100% en ligne
Diplôme d'Etat

Qu’est-ce qu’un CAP (certificat d’aptitude professionnelle) ?

Le CAP (certificat d’aptitude professionnelle) est un diplôme national de niveau 3 (au classement national des certifications professionnelles) accessible à la sortie de la 3ème et qui s’obtient généralement en 2 ans. Néanmoins, sous certaines conditions que nous verrons ultérieurement, sa durée peut osciller entre 1 et 3 ans.

Ouvrant à 200 spécialités, le certificat d’aptitude professionnelle  a la particularité de préparer à des métiers bien précis, et d’ouvrir à des secteurs variés : coiffeur / coiffeuse, cuisinier, assistante maternelle, esthéticien/ne-cosméticien/ne, agent de sécurité… Le but ? S’insérer rapidement dans la vie professionnelle, bien que le CAP permette également la poursuite d’études.

Durée du CAP

La durée du CAP varie, comme nous l’avons amorcé plus haut. Ce dernier peut :

  • S’obtenir en 1 ans dans plusieurs cas de figure → si vous êtes déjà titulaire d’un premier CAP, si vous êtes issu(e) de 1ère ou de terminale, si vous sortez de 3ème en soumettant un dossier scolaire ainsi qu’un projet professionnel construit, ou encore si vous êtes en possession d’un diplôme supérieur.

 

  • S'obtenir en 2 ans → c’est le parcours habituel accessible à la sortie du collège (3ème).

 

  • S’obtenir en 3 ans → si vous avez des besoins éducatifs spécifiques, des difficultés, ou que vous êtes en décrochage scolaire, la durée du CAP peut alors être prolongée jusqu’à 3 ans. 

Le CAP propose donc une durée variable et personnalisée en fonction des profils, afin de favoriser l’insertion professionnelle pour tous les élèves. 

 

Quelques exemples de CAP

Comme nous l’avons déjà évoqué, il existe une centaine de référentiels CAP (certains avec options) dans des secteurs d’activités variés. Cette grande diversité permet à chaque étudiant de trouver la formation adaptée à son profil, à sa spécialité ainsi qu’à son projet d’orientation professionnelle. Par ailleurs, les certificats d’aptitude professionnelle sont tous validés en amont par des commissions professionnelles consultatives compétentes et sur arrêté du ministre chargé de l’éducation.

Voici un condensé de quelques CAP existants à ce jour :

•    Agent de la qualité de l'eau
•    Agent de sécurité
•    Armurerie (fabrication et réparation)
•    Art du verre et du cristal
•    Art et techniques de la bijouterie-joaillerie option Bijouterie-joaillerie
•    Arts de la reliure
•    Charcutier traiteur
•    Charpentier bois
•    Ébéniste
•    Électricien (première session 2020)
•    Émailleur d'art sur métaux
•    Maintenance de bâtiments de collectivités
•    Métiers de la gravure
•    Monteur de structures mobiles
•    Tailleur de pierre
•    Tonnellerie
•    Tournage en céramique
•    Transport fluvial
•    Etc.

Comme vous pouvez le constater, le CAP forme à des métiers différents et spécifiques, pour une immersion directe dans le monde du travail et la vie active. Ainsi, qu’importe la formation et les spécialités choisies par les étudiants, l’insertion professionnelle est une priorité.

 

Je me forme ! 

Le CAP, et pour qui 

 

Le CAP peut se préparer dans plusieurs structures 

  • En CFA (centre de formation d’apprentis)
  •  En lycée professionnel, général et technologique,
  • En maison familiale et rurale,
  • Dans un organisme de formation à distance (comme ici chez Studi),
  • En lycée professionnel agricole,
  • En établissement régional d’enseignement adapté. 

 

En fonction de votre situation et de vos préférences, vous pouvez opter pour :

  • Un contrat en alternance avec un employeur (privilégié pour gagner en expérience grâce au temps passé en entreprise) et pouvant être mis en place dans un CFA ou les sections d’apprentissage (SA),
  • Un statut scolaire, disponible dans les établissements privés d'enseignement technique ou les lycées professionnels,
  • Un enseignement à distance (dans des écoles en ligne, comme ici chez Studi par exemple),
  • Une formation professionnelle continue, adressée aux adultes salariés qui souhaitent acquérir de nouvelles compétences professionnelles. 

 

 Bon à savoir : Si vous avez travaillé au moins 3 ans dans un domaine dans lequel vous souhaitez être diplômé(e), vous pouvez alors bénéficier de la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE).

CAP : quel programme et comment y accéder ?

 

Le CAP comprend une dimension à la fois professionnelle et théorique, afin que les élèves en sortent à la fois opérationnels et armés d’une solide culture générale. Pour ce faire, le programme tourne autour de ces deux objectifs, avec :

 

  • Des enseignements généraux :

Histoire-géographie, enseignement moral et civique, français, mathématiques-physique-chimie, prévention-santé-environnement, langue vivante, arts appliqués, culture artistique, et enfin EPS. Pour plus de cohérence, certains domaines généraux ci-dessus peuvent être associés à des matières, comme la physique en lien avec le secteur de l'électricité.

 

  • Des enseignements technologiques et professionnels 

Avec pour organisation une alternance de TP (travaux pratiques), de cours, d’ateliers en intérieur ou en extérieur selon le domaine choisi par l’étudiant.  En prime, des cours en co-intervention dispensées par les professeurs d'enseignement professionnel et général sont mis en place. L’objectif ? Donner une dimension pratique aux élèves, afin de les préparer concrètement aux réalités du monde professionnel.  Enfin, comme en bac pro, les élèves sont amenés à réaliser un chef d'œuvre. En groupe ou individuellement, cette activité permet aux étudiants d'exprimer leur talent. Le projet ainsi que les compétences sollicitées sont en relation directe avec leur discipline. Bien entendu, le chef d'œuvre est une épreuve qui compte lors de l’examen final.

 

  • Des temps de formation en milieu professionnel sont également de mise, avec des périodes de stage s’étendant de 12 à 14 semaines en fonction des secteurs. Bien entendu, ces périodes sont réparties sur les deux années d’apprentissage.

 
Pour entrer en CAP, les conditions dépendent de votre lieu de formation et donc de votre inscription. Si vous vous inscrivez en lycée professionnel, l’admission se fait en 1ère année sur dossier à l’issue du conseil de classe de 3ème. En CFA cependant, c’est également en 1ère année sur dossier que cela se passe mais il est nécessaire d’avoir au préalable un contrat d’apprentissage avec une entreprise. Enfin, si la voie d’apprentissage se prépare dans une école à distance, il suffit de s’inscrire dans l’organisme de formation de votre choix, ce dernier étudiera votre admissibilité. 

 

Je me renseigne

 

Comment valider un CAP ?

 

Pour valider votre CAP, vous devez soit passer par la case examen, soit passer par un VAE (Validation des Acquis de l'Expérience).

En ce qui concerne l’examen en lui-même, il peut être mis en place soit sous la forme d'un examen terminal ou alors d'un contrôle en cours de formation (CCF). 

Les candidats qui peuvent s’y présenter sont ceux qui justifient :

  • Avoir préparé le diplôme ou par la voie scolaire, ou par le biais de l’apprentissage, ou encore via la formation continue,

Ou

  • Avoir suivi leur formation dans une école en ligne comme chez Studi.

 
L’examen contient plusieurs unités. Des unités dites obligatoires, accompagnées d’une ou deux unités facultatives selon la spécialité concernée (Langue vivante, mobilité,  arts appliqués et cultures artistiques). Enfin, toutes les unités sont associées à un bloc de compétences ainsi qu’à un examen. Cependant, une exception existe ! Certains étudiants peuvent en effet être dispensés d’une ou de plusieurs unités selon la formation et le titre choisi. 

 

Quant aux modalités d’évaluation, elles différent en fonction des établissements et du statut du candidat :

 

  • Pour ce qui est des apprentis et des scolaires, les candidats se présentent à toutes les épreuves à l’occasion d’une unique session obligatoire : c’est la forme globale.

 

  • Pour ce qui est des candidats individuels ou ayant opté pour la formation continue, ces derniers peuvent choisir la forme progressive. Elle consiste à sélectionner ses épreuves qui sont alors différées sur plusieurs sessions. 

 

Pour sortir diplômé(e) d’un CAP, il faut avoir la moyenne générale, mais également la moyenne aux épreuves professionnelles, à savoir 10/20.

Petit plus : vous ne le saviez peut-être pas, mais même si vous avez échoué à l'examen, les notes obtenues lors des épreuves sont valables durant cinq ans.

 

Les débouchés du CAP

Le CAP est une porte d’entrée idéale si vous souhaitez vous insérer rapidement sur le marché du travail. Et ce, grâce à ses secteurs d’activités diversifiés, une qualification recherchée par les employeurs, ainsi qu’à un apprentissage à la fois théorique et pratique (stages, travaux pratiques). Cependant, si vous ne souhaitez pas entrer tout de suite dans la vie professionnelle, vous pouvez également choisir de poursuivre vos études une fois diplômé(e). Que ce soit pour enrichir vos connaissances, vous spécialiser davantage dans une branche, ou encore accéder à un niveau d'enseignement supérieur. Il vous sera alors possible de suivre :

  • Un bac professionnel;
  • Un brevet professionnel;
  • Un certificat de qualification professionnelle.

Bien entendu, il faudra vous assurer que la poursuite d’études soit en cohérence avec le secteur choisi à l’obtention de votre certificat d’aptitude professionnelle.

 

Obtenir un bilan gratuit