Où travaille un gestionnaire de patrimoine ?

gestionnaire de patrimoine

Face à des acteurs de plus en plus digitalisés et des clients ultra-connectés, la relation client connaît une profonde transformation. En effet, les particuliers, comme les entreprises, subissent une sur-information et une sollicitation toujours plus importante, les empêchant ainsi de faire des choix. Par ailleurs, la complexité croissante des règles juridiques et fiscales ainsi que la diversité des produits financiers, ne leur facilitent pas la tâche.

Pour pallier cette situation, ces derniers se tournent de plus en plus vers des experts, capables de les conseiller au mieux sur la prise de décisions complexes. 

C’est ce réel besoin d’expertise qui a transformé le métier de gestionnaire de patrimoine, car ce dernier s’est beaucoup développé ces dernières années. Toujours très convoitée par les jeunes diplômés, la fonction attire désormais des spécialistes d’autres professions, liées au droit, à la fiscalité et à l’économie. En effet, les conseillers d’affaires, les experts-comptables, les notaires et les avocats sont susceptibles d’accompagner leur clientèle dans la gestion de leur patrimoine. 

Découvrez le métier de conseiller en gestion de patrimoine (CGP) et les différentes opportunités d’emploi qui s’offrent à vous si vous choisissez cette branche. 

Le métier de gestionnaire de patrimoine

 

Également appelé conseiller en gestion de patrimoine (CGP), le gestionnaire de patrimoine est spécialiste de la gestion de biens immobiliers, financiers et fiscaux.

Son rôle et ses missions

Le CGP doit gérer, faire fructifier et optimiser les actifs des individus et entreprises qui le missionnent, en fonction de leur situation, de leur tolérance au risque et de leurs objectifs. 

Il évalue la situation patrimoniale et financière de ses clients en effectuant un bilan patrimonial. Cela lui permet de mettre en place une stratégie personnalisée, et ainsi d’apporter des conseils adaptés. Il peut les orienter, soit vers des placements classiques (immobilier, assurances, retraite), soit vers des acquisitions plus originales (achat d’antiquités, d’œuvres d’art, de pierres précieuses). Le CGP tient compte des avantages fiscaux et des contraintes juridiques de chaque investissement. 

Le gestionnaire de patrimoine réalise une veille juridique et des cours du marché financier. En effet, il suit les évolutions et les actualités économiques et financières, aussi bien au niveau national qu'international. En collaborant avec des spécialistes, avocats fiscalistes et experts-comptables, il négocie les conditions de placements.

Enfin, le CGP suit ses dossiers de très près et informe ses différents clients des éventuels changements de législation et des opportunités qui en découlent. 

Sa formation et ses diplômes

La plupart des gestionnaires de patrimoine ont effectué une formation de niveau bac+5. Il est possible de suivre un cursus commercial, avec une spécialisation en économie, gestion, finance ou assurance.

Selon l’Observatoire des métiers de la banque, plus de 53% des gestionnaires de patrimoine actuellement en CDI disposent d’un Master (bac+4 et plus) :

 

  • Master en gestion de patrimoine 
  • Master finance
  • Master droit bancaire et financier

 

Un master en gestion de patrimoine vous ouvre les portes de nombreuses opportunités dans différents secteurs. Il vous permet d’accéder à des métiers portant sur la stratégie financière et fiscale, soit en indépendant ou soit pour différentes structures (banques, cabinets (gestion ou de courtage), études notariales). 

Par ailleurs, les professionnels qui ont commencé comme Chargé d’affaires en banque et assurance peuvent également évoluer en interne.  

Studi propose plusieurs formations en ligne dans le domaine de la finance et de la gestion, vous permettant de vous former à votre rythme et de profiter d'un accompagnement personnalisé. De plus, vous avez la possibilité de réaliser votre formation en alternance, dans le cadre d’un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage. Cela vous permet d’être directement opérationnel et de décrocher un emploi plus rapidement à l’obtention de votre diplôme.

345571252_studi
logo comptalia
Eligible CPF
BTS Comptabilité Gestion
Bac+2
100% en ligne
Diplôme d'Etat
244066556_studi
ESG Finance 2022
Eligible CPF
BTS Assurance
Bac+2
100% en ligne
Diplôme d'Etat
dcg
logo comptalia
Eligible CPF
DCG
Bac+3
100% en ligne
Diplôme d'Etat
434012395_studi
logo comptalia
Eligible CPF
DSCG
Bac+5
100% en ligne
Diplôme d'Etat

Les diplômes supérieurs spécialisés en gestion de patrimoine :

 

  • MBA Ingénierie patrimoniale spécialisation marchés financiers : ce cursus vous permet d’acquérir les compétences nécessaires pour développer un portefeuille clients, ainsi que définir et mettre en œuvre une stratégie patrimoniale personnalisée. A l'issue de la formation, vous obtenez un Titre certifié de niveau 7 (bac+5) reconnu par l’Etat et 120 crédits ECTS
  • MBA Expert en Ingénierie patrimoniale de l’immobilier : cette formation vous prépare à devenir un expert en ingénierie patrimoniale de l’immobilier. A l'issue de la formation vous obtenez un Titre certifié de niveau 7 (bac+5) reconnu par l’Etat, et 120 crédits ECTS

Ses compétences et ses qualités 

Le gestionnaire de patrimoine possède une bonne culture générale, une très bonne connaissance des marchés financiers ainsi qu’une expertise technique sur les produits financiers (assurance vie, programmes immobiliers, etc.). 

Il est à l’aise avec les chiffres, mais ce sont ses compétences économiques, juridiques, fiscales et dans l’immobilier, qui lui permettent de proposer des investissements sûrs à ses clients. 

Il se présente comme un professionnel à l’écoute, curieux, responsable et rigoureux, qui a développé de grandes capacités de négociation. Le CGP est capable d’anticiper les fluctuations du marché et les changements d’une manière générale. 

Son sérieux, sa présentation et sa discrétion mettent les clients en confiance, qui n’hésitent pas à lui confier leurs secrets. Fin observateur, il est capable de jauger ses interlocuteurs et d’appréhender les risques qu’ils sont prêts à prendre. 

Son salaire

Le salaire du gestionnaire de patrimoine est déterminé selon plusieurs facteurs. En effet, il peut varier selon l’expérience du professionnel, son lieu d’exercice ou encore la taille de son portefeuille clients. 

Un conseiller en gestion de patrimoine junior perçoit un peu plus de 2000 euros nets mensuels, tandis qu’un CGP expérimenté peut percevoir jusqu’à 6000 euros nets mensuels

Les opportunités d’emploi du gestionnaire de patrimoine

 

Si la plupart des gestionnaires de patrimoines sont salariés, certains exercent comme indépendants.

Les cabinets de gestion patrimoniale 

Les cabinets spécialisés dans la gestion de patrimoine recrutent des conseillers en gestion patrimoniale pour fournir des conseils en matière de gestion de patrimoine à une clientèle diversifiée. Sous la responsabilité d’un responsable d’équipe, les professionnels gèrent un portefeuille clients plus ou moins important en fonction de leur expérience, allant des particuliers aux grandes entreprises.

Les banques et compagnies d’assurance 

De nombreux gestionnaires de patrimoine exercent au sein d’une banque ou d’une compagnie d’assurance. Sous la responsabilité d’un directeur d’agence, ils développent un portefeuille de clients, particuliers ou professionnels, sur une zone géographique déterminée. Ils gèrent les opérations bancaires ou d’assurance, commercialisent les produits et services de leur entreprise et gèrent le patrimoine de leurs clients (assurance-vie, sécurisation retraite, etc.).

Selon les structures, les CGP sont rattachés aux agences locales ou dépendent d’une direction nationale spécialisée. 

Les études notariales

Les gestionnaires de patrimoine peuvent travailler pour une étude notariale. Ils gèrent les actifs financiers et patrimoniaux des clients, en collaboration avec les notaires et les autres professionnels de l'étude. Ils peuvent être amenés à gérer les liquidités des clients, tout en tenant compte de leurs besoins financiers immédiats. 

Par ailleurs, les CGP peuvent accompagner les clients dans l’élaboration d’une stratégie de planification successorale.  

Les conseillers en gestion de patrimoine indépendant 

Après quelques années d’expérience, un important carnet d’adresses et une renommée certaine, le gestionnaire de patrimoine peut se mettre à son compte pour travailler comme libéral.

Ainsi, il est libre de proposer ses services de conseil à ses propres clients, ou en partenariat avec d’autres professionnels libéraux (avocats, experts-comptables, notaires, etc.). Par ailleurs, il collabore avec plusieurs intervenants en externe, des agents généraux ou des courtiers d’assurances, des galeristes, des banquiers, des marchands de biens, etc. 

Sachez qu’il existe des cabinets de CGPI (Conseiller en gestion du patrimoine indépendant), dont la profession est réglementée.

L’évolution professionnelle du gestionnaire de patrimoine

 

Le CGP débute en tant que junior et travaille sous la responsabilité de professionnels plus expérimentés. Cela lui permet de développer des connaissances approfondies en matière de gestion patrimoniale. 
Après quelques années d’expérience, il devient de plus en plus autonome et peut gérer des dossiers plus complexes. Il peut superviser des CGP juniors, gérer des clients avec des patrimoines plus étendus, ou encore se spécialiser dans des domaines spécifiques : immobilier, fiscalité, etc. 

Enfin, avec une solide expérience, le gestionnaire de patrimoine peut gérer d’importantes fortunes, et envisager de devenir indépendant ou encore de créer sa propre société. 

Conclusion

 

La gestion de patrimoine est une activité pouvant être effectuée par plusieurs corps de métiers. Les opportunités d’emploi pour les diplômés sont très variées. En effet, ils peuvent choisir d’exercer au sein d’un établissement bancaire, d’une compagnie d’assurance, d’un cabinet de gestion patrimoniale ou encore d’une étude notariale.  
Si le secteur vous intéresse, vous ne serez pas déçu par la multitude de débouchés professionnels qu’il propose aux jeunes diplômés et aux professionnels en reconversion. 

Studi vous accompagne à travers une formation 100% en ligne pour acquérir des compétences juridiques, fiscales, économiques, financières et commerciales. Vous apprendrez à réaliser un diagnostic et établir une stratégie patrimoniale pertinente pour conseiller une clientèle en quête d’expertise.