Le métier de Gestionnaire de patrimoine

Conseiller en gestion et optimisation de patrimoine

Le gestionnaire de patrimoine, appelé aussi conseiller en gestion de patrimoine (CGP), conseiller financier en gestion de patrimoine, ou encore conseiller en placements et investissements financiers, gère un portefeuille de clients (particuliers ou professionnels) qu’il conseille sur la réalisation de placements financiers.

Il est spécialiste de l'investissement sur mesure et expert en ingénierie patrimoniale.

Le gestionnaire de patrimoine effectue un bilan patrimonial, une sorte d’état des lieux de la situation courante du client, afin de le conseiller en gestion de patrimoine. Il établit avec lui une stratégie en tenant compte des avantages fiscaux et des contraintes juridiques de chaque investissement.

Il peut conseiller ses clients sur des placements classiques (immobilier, assurance, retraite, prévoyance, etc.) ou sur des solutions plus originales : achat d’œuvres d’art, d’antiquités, de métaux ou de pierres précieuses, etc.

Découvrez le métier de gestionnaire de patrimoine, ses évolutions professionnelles et les formations Studi.

Portrait type du gestionnaire de patrimoine

Il trouve du travail facilement avec un bac + 5.

Il a un caractère analytique, curieux et responsable.

Il travaille dans le secteur privé, dans un bureau, en zone urbaine, et avec des horaires en journée ou en soirée selon l’activité.

Salarié ou chef d’entreprise, il gagne entre 2 000 € et 6 000 € bruts par mois selon son diplôme, son expérience, et sa situation géographique.

Qui recrute des gestionnaires de patrimoine ?

  • Banque

    Le gestionnaire de patrimoine qui exerce au sein d’une banque peut être amené à suivre également la gestion bancaire quotidienne de ses clients, et ainsi être leur unique interlocuteur. Il dispose généralement d'une zone déterminée dans laquelle il développe son portefeuille de clients.

  • Indépendant

    En tant qu’indépendant, le CGP est amené à travailler avec les agents généraux, les courtiers d’assurance, avec les banques, etc. Il peut également solliciter d’autres professionnels comme les notaires, les avocats, ou encore les experts comptables. Ses missions sont les mêmes qu’un gestionnaire de patrimoine en entreprise.

Quelles sont les conditions de travail du gestionnaire de patrimoine ?

  • Environnement de travail du gestionnaire de patrimoine

    Le CGP exerce la plupart du temps sur ordinateur, et doit ainsi maîtriser des outils informatiques notamment pour les activités de reporting.

    Il doit maîtriser le juridique, la fiscalité et la finance, et avoir une bonne connaissance des marchés financiers et une expertise technique sur les produits financiers à haute valeur ajoutée : OPCVM, PEA, assurance vie, programmes immobiliers, etc.

    Un très bon niveau de culture générale est fortement recommandé pour accéder au poste de gestionnaire de patrimoine.

  • Cadre hiérarchique

    Le gestionnaire de patrimoine exerce généralement sous la responsabilité d’un directeur d’agence (banque), d’un responsable d’équipe, ou d’un directeur commercial (cabinet).

  • Horaires et saisonnalité

    Le gestionnaire de patrimoine travaille sur des horaires de bureau en journée et peut être amené à travailler en soirée dans les moments de forte activité ou pour gérer un dossier urgent. Il se déplace également régulièrement en clientèle, et ainsi ses horaires peuvent être étendus.

Salaire du gestionnaire de patrimoine

Le salaire du gestionnaire de patrimoine dépend de son expérience professionnelle, de sa formation, du secteur d’activité, de la taille, du type, ainsi que de la localisation de l'entreprise dans laquelle il exerce. On observe des salaires plus importants en région parisienne que sur le reste du territoire.

  • 2000

    bruts mensuels
    en début de carrière

  • 6000

    bruts mensuels
    avec de l'expérience

Quel est le profil du gestionnaire de patrimoine ?

Qualités majeures

Curiosité, rigueur, responsabilité, et capacité de négociation sont des compétences indispensables pour exercer le métier de gestionnaire de patrimoine.

Le conseiller en gestion de patrimoine doit être à l'écoute de ses clients, avoir un grand sens relationnel et des qualités de discrétion et de communication. Il doit être rigoureux, dynamique et adaptable, afin de faire face et d’anticiper les aléas du marché.

Par ailleurs, le gestionnaire de patrimoine doit disposer d’une présentation impeccable car il est amené à se déplacer pour rencontrer sa clientèle et autres interlocuteurs importants.

Il doit être très à l’aise avec les chiffres, et avoir de bonnes connaissances en droit, en économie et en immobilier. Des compétences en marketing et prospection peuvent lui permettre de trouver de nouveaux clients, et la maîtrise de l’anglais lui permet d’évoluer dans un univers international.

Expérience

Un conseiller en gestion de patrimoine peut exercer le métier en tant que junior. En revanche, dès lors qu’il sera expérimenté, il se verra confier la gestion de portefeuilles clients plus fortunés.

  • 5 /5

    Relationnel

  • 3 /5

    Indépendance

  • 5 /5

    Réflexion

  • 4 /5

    Technique

  • 5 /5

    Action

Quelle formation pour devenir gestionnaire de patrimoine ?

Le métier de gestionnaire de patrimoine nécessite une formation de niveau bac + 5. Un parcours commercial avec une spécialisation en économie/gestion, finance ou assurance est possible.

Toutefois, une formation en gestion de patrimoine est généralement appréciée.

Votre parcours de formation chez Studi

Image
dcg
Image
logo Comptalia
Eligible CPF
DCG
Bac+3
100% en ligne
Diplôme d'Etat
Image
244066556_studi
Image
ESG Finance 2022
Eligible CPF
BTS Assurance
Bac+2
100% en ligne
Diplôme d'Etat
Image
bts banque conseiller de clientèle bcc
Image
ESG Finance 2022
Eligible CPF
BTS Banque Conseiller de clientèle (BCC)
Bac+2
100% en ligne
Diplôme d'Etat
Image
345571252_studi
Image
logo Comptalia
Eligible CPF
BTS Comptabilité Gestion
Bac+2
100% en ligne
Diplôme d'Etat

Evolution professionnelle

Après quelques années d’expérience, les conseillers en gestion de patrimoine peuvent choisir de se spécialiser sur les clients les plus fortunés. Ils peuvent également se tourner vers le métier de conseiller clientèle en banque, ou encore vers les métiers de la banque de marchés ou de la banque d’affaires.

Spécialisations du métier de gestionnaire de patrimoine

  • Gestionnaire de patrimoine immobilier

    Le gestionnaire de patrimoine immobilier gère les immeubles ou bien immobiliers, soit pour des particuliers soit pour des professionnels. Il doit gérer toutes les opérations techniques, administratives, fiscales et budgétaires.

    Ses missions :

    • Gérer des immeubles pour le compte de propriétaires.
    • S'assurer du bon fonctionnement : réception des loyers, répartition des budgets, évaluation des travaux à prévoir, etc.
    • Promouvoir un bien pour la location.
    • Organiser des visites.
    • Établir des baux.
    • Réaliser des états des lieux.
    • Intervenir en cas de problème ou de cessation de bail.