5 bonnes raisons de travailler dans le secteur Services à la Personne et Petite Enfance

Vous avez le sens du service ? L’empathie, l’écoute, la solidarité, sont des valeurs qui vous touchent particulièrement ? La filière Service à la Personne et Petite Enfance correspond tout à fait à votre profil !

femme étudie formation ordinateur portable

1) Le facteur humain

Si l’on ne devait citer qu'une seule caractéristique propre à cette branche, ce serait bien le facteur humain. En effet, destinés aux personnes empathiques, qui aiment prendre soin des autres, ces métiers du don de soi sont d’une richesse infinie. Et on comprend aisément pourquoi !

Bien plus qu’une profession, il est question ici de se tenir au plus près d’autrui : dans son intimité. Lui porter assistance, l’aider dans la vie de tous les jours, participer à son autonomie ou à l’éveil d’un enfant, égayer son quotidien (par le biais d’animations par exemple), être d’un soutien éducatif, sont des missions nobles qui confèrent un fort sentiment d’utilité. De quoi donner du sens à votre vie professionnelle sont des missions nobles qui confèrent un fort sentiment d’utilité. Sans oublier les liens forts que vous pouvez créer avec les personnes que vous accompagnez, pour qui vous devenez au fil du temps un véritable repère affectif. Les complicités, les belles histoires nourrissent ces métiers et le rendent spécial. Et puis… Quoi de plus gratifiant et humanisant que de veiller sur les autres ?

Et justement, en parlant d’humanité, ces deux secteurs demandent des qualités humaines indéniables. Si vous en êtes pourvus, alors vous trouverez forcément votre bonheur dans ces métiers.

Voici un tour d’horizon des softs skills incontournables du secteur Services à la Personne et Petite Enfance :

  • De la patience, une qualité essentielle pour travailler avec les plus petits mais aussi les personnes âgées,
  • Être polyvalent, car vos tâches sont aussi diversifiées que complémentaires,
  • De la pédagogie et un excellent relationnel, pour communiquer comme il se doit avec un public fragile ou jeune,
  • Aimer le travail en équipe pour ce qui est de la Petite Enfance. En effet, vous serez amené à travailler avec d’autres professionnels du milieu (infirmière puéricultrice, pédiatres…) dans de nombreuses structures comme les établissements de santé ou les crèches / écoles.
  • Faire preuve de créativité pour proposer des ateliers amusants et ludiques aux enfants,
  • Avoir le sens des responsabilités puisque quelque soit le public avec lequel vous travaillerez (jeune ou âgé), vous aurez à votre charge leur sécurité comme leur bien-être,

Mais aussi et surtout…

  • Être empathique et bienveillant par nature !

2) Le caractère gratifiant 

Travailler dans le secteur de l’enfance par exemple comprend une autre dimension : le côté valorisant. Les accompagner dans leur autonomie via l’apprentissage du langage, de la marche, de la socialisation ou encore des gestes du quotidien sont des missions loin d’être anodines. Les professionnels de la Petite Enfance participent en effet pleinement à l’éducation de l’enfant, à son développement psychomoteur ainsi qu’à son éveil. Ces passionnés du monde de l’enfance ne peuvent donc se résumer à leur tâches ou à leurs compétences, car leur rôle dépasse amplement ces dernières : ils prennent part à l'épanouissement des plus petits. A travers ces professionnels, l’enfant apprend, mais part aussi à la découverte du monde 

Vous l’avez compris, bien-être et développement des enfants sont intrinsèquement liés.  Et cela, ça n’a pas de prix ! Le but ? Que l’enfant se détache petit à petit de sa dépendance à l'adulte, tout en lui enseignant la possibilité de faire des choix. Des fondamentaux intégrés tôt, et qui lui serviront tout au long de sa vie !
 

3) Une filière diversifiée

Le secteur Services à la Personne et Petite Enfance est connu pour ses débouchés variés, qui se regroupent d’ailleurs dans plusieurs domaines : la santé, l'enfance, le handicap, ou encore les personnes âgées / dépendantes. Les structures aussi, quant à elles, sont nombreuses. Vous pouvez aussi bien travailler dans une crèche, un centre de loisirs, qu’à domicile, ou encore dans une maison de retraite, ou enfin une maternité. Quant aux métiers, il en est de même ! Chez Studi par exemple, de multiples formations existent, et ce, du CAP au BAC + 2 ! On peut en effet vous former aux professions de :

Les formations sont nombreuses, tout comme les emplois dans ce domaine porteur. Une liste non exhaustive qui laisse l’embarras du choix aux candidats à l’issue du diplôme. Et pour tout vous dire, en comptant seulement les Services à la Personne, on dénombre en France pas moins de 26 métiers différents. Cette diversité permet aux professionnels de changer de secteur, afin de se renouveler professionnellement !

4) Un secteur qui recrute 

La branche du Services à la personne et Petite enfance est en pleine croissance, et cela ne risque pas de s’arrêter. Bien au contraire, les recrutements sont plus qu’actifs et tendent à le rester un long moment encore ! Si vous vous demandez pourquoi, les raisons sont en réalité nombreuses et pérennes.

La première est l’allongement de la durée de vie et donc de la croissance du nombre de personnes âgées en situation de dépendance, la création de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) pour le secteur du Services à la Personne. Mais on peut également songer quant à la Petite Enfance au fort taux de fécondité en France, qui est d’ailleurs le plus haut d’Europe depuis 2017, aux multiples départs à la retraite de professionnels du secteur, à l’abaissement de l’âge de l’instruction obligatoire de 6 à 3 ans en 2019, ou encore aux évolutions socioculturelles (comme le travail des femmes qui était moins de mise à l’époque) ainsi qu'aux initiatives politiques (à l’instar des congés parentaux). Des raisons qui expliquent le besoin de ressources !

Les deux filières cherchent donc des renforts, car les besoins sont à la fois présents et grandissants. Pour preuve, la progression des effectifs est censée atteindre 20% d’ici 2030 dans les Services et la Personne. Également, d’après le ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance, 320 000 postes sont à pourvoir dans cette voie. Rien que ça ! Et cela concerne dans toutes les structures et les corps de métiers de ces deux branches, puisque la pénurie de professionnels touche aussi bien les crèches, que les hôpitaux ou encore les maisons de retraites. Aucun doute, vous trouverez forcément un emploi une fois diplômé !

5) Des évolutions de carrière à la clef

On pense parfois à tort que les métiers du Service à la Personne et Petite enfance ne permettent pas de se développer professionnellement parlant. Tout d’abord, se renouveler, comme nous l’avons vu plus haut, est tout à fait envisageable en changeant de public et donc le plus souvent de structures.

Mais pour ce qui est de booster sa carrière, détrompez-vous, il existe plusieurs manières de procéder ! En effectuant une formation complémentaire, vous pouvez soit vous spécialiser, soit vous ouvrir à des postes d’encadrement dans plusieurs branches comme l’enfance ou encore le handicap. Dans ce cas de figure, nous pouvons prendre l’exemple d'un(e) assistant(e) de vie. Pour gagner en responsabilité, une formation supplémentaire lui permettra tout à fait d’évoluer vers un poste de technicien(ne) d’intervention sociale et familiale.

Quant aux titulaires du CAP Petite Enfance, ces derniers peuvent tendre à des professions comme éducateur de jeunes enfants grâce à une validation de diplômes (comme le concours d’entrée EJE) ou un VAE (La validation des acquis de l'expérience). Ainsi, qu’importe vos ambitions professionnelles, votre niveau d’études ou votre expérience, vous êtes le ou la bienvenue !

Il est difficile de résumer la filière Services à la Personne et Petite Enfance en quelques mots. Valeurs humaines, compétences techniques, métiers riches et variés, responsabilisants aussi, les adjectifs se comptent par dizaines. Ce qui est certain, c’est que nous avons affaire à une voie ouverte et dynamique, qui attend des professionnels passionnés et engagés pour enrichir ses effectifs. Vecteurs de vocations, ces métiers ont beaucoup à offrir ! Qu’attendez-vous ?
 

  • Bon à savoir

    Dans la Petite Enfance, voici les secteurs d’activités qui recrutent le plus : l'animation, l'éducation, la santé ou encore le social. Et dans les Services à la Personne, les structures qui embauchent massivement sont également diverses : maisons de retraite, foyers d’hébergement, hôpitaux, associations, collectivités territoriales…