Le métier de Conseiller financier

Image
151371900_studi

Optimise le patrimoine financier de sa clientèle

Le conseiller financier, appelé aussi banquier, chargé de clientèle ou conseiller bancaire, accompagne ses clients pour leur conseiller les produits financiers les plus adaptés à leurs profils.

Il accueille les clients au sein d'une agence bancaire et les assiste dans la gestion de leur patrimoine financier.

Le banquier étudie la situation financière de sa clientèle (immobilier, assurance-vie, etc.) pour ensuite être force de proposition afin d’optimiser son patrimoine financier.

Il conseille des placements financiers intéressants, aide ses clients à monter un dossier de demande de crédit, négocie des taux bancaires et des autorisations de découvert ou propose divers produits.

Le ou la conseillère financière suit le compte de ses clients au quotidien, assure un suivi commercial, et effectue un travail de prospection afin d'élargir sa clientèle.

Découvrez le métier de conseiller financier, ses évolutions professionnelles et les formations Studi.

Portrait type du conseiller financier

Il trouve du travail facilement avec un bac + 5.

Il a un caractère analytique, rigoureux et organisé.

Il travaille dans le secteur privé, dans un bureau, en zone urbaine, et avec des horaires en journée ou en soirée selon l’activité.

Salarié ou chef d’entreprise, il gagne entre 2 000 € et 3 000 € bruts par mois selon son diplôme, son expérience, et sa situation géographique.

Qui recrute des conseillers financiers ?

  • Banque ou bureau de poste

    Le conseiller financier qui exerce en banque, accueille ses clients, suit leurs comptes quotidiennement, négocie des aménagements de contrats, négocie les taux, fidélise ses clients, les informe des nouveaux produits capables de les intéresser, réalise des demandes de crédits, et. Il peut également négocier des autorisations de découvert et proposer des placements financiers.

  • Conseiller financier indépendant

    Avec de nombreuses années d’expérience dans un établissement financier, le conseiller ou la conseillère financière peut décider de se mettre à son compte. Il ou elle conseille les particuliers et professionnels concernant la gestion de leurs finances.

Quelles sont les conditions de travail du conseiller financier ?

  • Environnement de travail du conseiller financier

    Le conseiller financier travaille sur des horaires de bureau en journée, mais peut avoir des horaires étendus en fonction de son activité et de ses différents déplacements.

    Il exerce la plupart du temps sur ordinateur, maîtrise les outils bureautiques et a de solides connaissances techniques à propos des produits bancaires.

    Il doit maîtriser le juridique, la fiscalité et la finance, et avoir une bonne connaissance des marchés et des actualités économiques afin d’être capable d'anticiper les fluctuations et d'adapter son offre commerciale.

    Le conseiller financier doit être en mesure d’instaurer une relation de confiance avec sa clientèle.

  • Cadre hiérarchique

    Le conseiller bancaire exerce généralement sous la responsabilité d’un directeur d’agence (banque) ou d’un responsable d’équipe.

  • Horaires et saisonnalité

    Le conseiller financier travaille sur des horaires de bureau en journée et peut être amené à travailler en soirée dans les moments de forte activité ou pour gérer un dossier urgent. Il peut également être amené à se déplacer en clientèle, et ainsi avoir des horaires étendus.

Salaire du conseiller financier

Le salaire du conseiller bancaire dépend de son expérience professionnelle, de sa formation ainsi que de la localisation de l'entreprise dans laquelle il exerce. On observe des salaires plus importants en région parisienne que sur le reste du territoire.

  • 2000

    bruts mensuels
    en début de carrière

  • 3000

    bruts mensuels
    avec de l'expérience

Quel est le profil du conseiller financier ?

Qualités majeures

Sens de l’écoute, curiosité, disponibilité et diplomatie sont des compétences indispensables pour exercer le métier de conseiller financier.

Il doit avoir le goût des chiffres, de bonnes connaissances fiscales et juridiques, ainsi qu’en économie et en immobilier.

Le banquier doit être à l'écoute de ses clients, avoir un grand sens relationnel et une excellente présentation.

Il doit faire preuve de sens des affaires et de la négociation, et disposer de qualités humaines. Il doit également être adaptable afin de faire face et d’anticiper les aléas du marché.

Le conseiller financier doit aimer communiquer, négocier et convaincre.

Enfin, des compétences en prospection peuvent lui permettre de trouver de nouveaux clients.

Expérience

Un conseiller financier peut commencer comme junior et gérer essentiellement les dossiers des particuliers. Au fur et à mesure de son expérience, il pourra gérer les comptes professionnels.

  • 5 /5

    Relationnel

  • 3 /5

    Indépendance

  • 5 /5

    Réflexion

  • 4 /5

    Technique

  • 5 /5

    Action

Evolution professionnelle

Après quelques années d’expérience, les conseillers financiers peuvent devenir gestionnaires de patrimoine, managers d'équipe ou encore responsables d'agence bancaire.

Selon l’organisation de l’entreprise dans laquelle il travaille, le conseiller bancaire peut être spécialisé par secteur d’activité ou par pôle (international, opérationnel, régional, etc.).