Le métier de Agent commercial immobilier

Image
bachelor marketing et commercial

Professionnel indépendant mettant en relation des acheteurs et des vendeurs, des bailleurs et des locataires

L’agent commercial immobilier, nommé également agent mandataire indépendant ou mandataire immobilier, a un rôle qui se trouve à la croisée de celui de l’agent immobilier et de celui de négociateur immobilier.

Ce professionnel est l’intermédiaire des acquéreurs et vendeurs ou des bailleurs et locataires. Il s’agit d’un agent commercial qui exerce pour le compte d’un mandant (agent immobilier) sous le statut d'indépendant (autoentrepreneur ou VRP). Sans carte professionnelle, il n’est pas habilité à signer un compromis de vente. Généralement cet indépendant signe une clause de non-concurrence avec l’agence immobilière qui le mandate.

L’agent commercial immobilier s’occupe de la promotion de biens, diffuse les annonces immobilières et organise les visites de biens à vendre ou à louer. Il signe un mandat exclusif ou non, contenant les prix de location ou de vente avec les bailleurs et les propriétaires.

Par ailleurs, il conseille ses clients tout au long de leur projet immobilier : faisabilité, budget, prêts, etc.

Découvrez le métier d’agent commercial immobilier, ses évolutions professionnelles et les formations Studi.

Portrait type de l’agent commercial en immobilier

Il trouve du travail facilement avec un bac + 2.

Il a un caractère organisé, courtois et commercial.

Il travaille dans le secteur privé, à domicile, en zone rurale ou urbaine, et avec des horaires en journée ou en soirée selon l’activité.

Indépendant, il gagne entre 3 000 € et 6 000 € bruts par mois selon son diplôme, son expérience, et sa situation géographique.

Qui recrute des agents commerciaux en immobilier ?

  • Agent immobilier indépendant

    L’agent commercial immobilier est un indépendant qui travaille pour le compte d’une agence. Il développe un portefeuille de biens pour la vente ou la location.

    Cet indépendant développe et fidélise sa clientèle, qu’il accompagne dès le début d’un projet (estimation de budget, faisabilité, recherche de bien, recherche d’acquéreur, etc.) et jusqu’à la finalisation d’un contrat.

    L’agent commercial immobilier indépendant négocie et vend pour son propre compte, mais toujours au nom de l’agent immobilier dont il dépend. Tout comme l’agent immobilier, il a des fonctions d’intermédiaire entre le vendeur et l’acquéreur. En revanche, ne possédant pas de carte professionnelle, il est obligé d’être rattaché à un agent immobilier titulaire pour conclure les contrats.

    Au quotidien, il travaille depuis son domicile, recherche de nouveaux biens à vendre, diffuse des annonces, effectue des visites, signe des mandats, et organise les rendez-vous de signature, pour le compte de l’agence immobilière ou de l’agent immobilier dont il dépend.

Quelles sont les conditions de travail de l’agent commercial immobilier ?

  • Environnement de travail de l’agent commercial immobilier

    L’agent commercial immobilier indépendant partage son temps entre son domicile et le terrain. Il passe beaucoup de temps sur ordinateur pour effectuer ses recherches et ses annonces, mais également sur les routes pour prospecter.

    Il utilise les outils bureautiques et certains logiciels dédiés au secteur de l’immobilier. Il doit connaître le droit immobilier et se tenir à jour de l’évolution de la législation. Généralement, son mandant lui permet de rencontrer ses clients dans ses locaux.

    L’agent immobilier indépendant est un professionnel de terrain qui doit être titulaire du permis B et avoir un véhicule personnel.

  • Cadre hiérarchique

    L’agent commercial immobilier indépendant exerce à son compte comme auto-entrepreneur, et travaille dans un réseau immobilier auquel il doit cotiser mensuellement.

  • Horaires et saisonnalité

    L’agent commercial immobilier a des horaires assez variables et pouvant être étendus du fait de ses différents déplacements et rendez-vous. Il doit s’adapter aux horaires de ses clients, et travaille généralement en soirée et les week-ends.

Salaire de l’agent commercial en immobilier

Le salaire de l’agent commercial immobilier dépend du chiffre d’affaires mensuel qu’il enregistre. Celui-ci est généralement constitué des commissions qu’il a touchées sur les transactions supervisées. En immobilier, les commissions perçues sur les transactions varient généralement entre 5 et 7 %. On observe des salaires plus importants en région parisienne que sur le reste du territoire.

  • 3000

    bruts mensuels en début de carrière

  • 6000

    bruts mensuels avec de l'expérience

Quel est le profil de l’agent commercial immobilier ?

Qualités majeures

Organisation, négociation, disponibilité, rigueur et force de persuasion sont des compétences essentielles pour exercer le métier d’agent commercial en immobilier.

Ce professionnel doit être curieux, autonome et à l’écoute de ses interlocuteurs. Il doit connaître parfaitement le secteur géographique qui lui est confié, ainsi que le droit commercial et immobilier.

L’agent immobilier indépendant doit également aimer communiquer et convaincre. Pour cela, il a une parfaite élocution et de grandes capacités rédactionnelles.

Enfin, sa présentation doit être impeccable.

Expérience

Il est fréquent qu’un agent commercial en immobilier commence sa carrière au sein d’une agence immobilière. C’est après quelques années qu’il décide de rejoindre un réseau indépendant, comme mandataire.

  • 5 /5

    Relationnel

  • 4 /5

    Indépendance

  • 4 /5

    Réflexion

  • 4 /5

    Technique

  • 5 /5

    Action

Évolution professionnelle

Après quelques années d’expérience et en passant un diplôme de niveau bac + 3 minimum, l’agent commercial immobilier peut devenir agent immobilier au sein d’une agence, ou encore ouvrir son agence.

Les agents commerciaux en immobilier peuvent aussi se spécialiser par type d’activité : pharmacies, boulangeries-pâtisseries, hôtels, restaurants, etc.