Le métier de Agent immobilier

dcg13

Le maillon commercial entre propriétaire et acheteur ou locataire

L’agent immobilier a pour mission de faire le lien, en matière de commercialisation, conseil et suivi, entre un propriétaire et un acquéreur d’un bien (maisons, appartements, terrains, parkings, entreprises ou commerces), à des fins d’achat ou de location.

L’agent immobilier intervient à toutes les étapes de la vente ou de la location. Le gros de son activité est de décrocher des mandats, via une prospection quotidienne : mailing, téléphone, porte à porte… Il réalise ensuite des visites de terrain en vue d’estimer la valeur du bien et rassemble les documents juridiques nécessaires (titre de propriété, diagnostics, extrait de cadastre…).

Ce professionnel conseille ses clients, acheteurs ou locataires, en fonction de leur recherche, de leurs besoins ou de leur capacité financière. Il se charge aussi de rédiger les annonces de vente ou de location, puis de les afficher en vitrine de l’agence ou sur Internet. Il accompagne les prospects dans les visites, en faisant l’argumentaire du bien pour le mettre en valeur, et répond à toutes leurs questions.

Une fois la transaction conclue, l’agent immobilier prépare et rédige les actes juridiques (compromis de vente, contrat de bail), ainsi que les documents techniques : diagnostics, règlements de copropriété, permis de travaux... Si une vente tarde à se conclure, il se livre à une analyse des raisons des blocages et propose un changement de stratégie aux propriétaires vendeurs : baisse de prix, multiplication des vecteurs de communication… Il fait également office de conciliateur en cas de blocage du processus de vente.

Pour résumer ses missions, l'agent immobilier :

    • Fait de la prospection afin de chercher des biens immobiliers (appartements, maisons, commerces, bureaux) à vendre ou à louer
    • Détermine la valeur du bien signer un mandat avec le propriétaire et fixer le prix
    • Engage la négociation avec le propriétaire du logement le cas échéant
    • Poste des annonces (dans la presse, sur Internet ou encore à l'agence) .et affiche les biens immobiliers disponibles dans l’agence
    • Effectue des visites aux acquéreurs potentiels
    • Rassemble les offres d'achat et s'assure des revenus suffisants des potentiels acquéreurs
    • Finalise l'opération et s’occupe des formalités administratives (signature du compromis de vente ou du bail, remise des clés au nouveau propriétaire ou locataire, rédiger un état des lieux du bien immobilier…)

    Découvrez le métier d’agent immobilier, ses évolutions professionnelles et les formations Studi.

 

En savoir plus

Portrait type de l’agent immobilier

Il trouve du travail assez facilement avec un bac + 2 minimum.

Il a un caractère social, créatif, organisé et entreprenant.

Il travaille dans le secteur privé, en intérieur ou en extérieur, à domicile, dans un bureau et en déplacements, en zone urbaine ou rurale, avec des horaires en journée, en soirée et les week-ends.

Salarié, chef d’entreprise ou indépendant ou intérimaire, il gagne entre 1 500 et 2 900 € bruts par mois.

Qui recrute des agents immobiliers ?

  • Agences immobilières

    Lorsqu'il travaille pour une agence immobilière, l’agent ou agente immobilier procède au démarchage de nouveaux biens et de nouveaux clients. Il agit généralement sur un territoire déterminé, et peut aussi être affecté à une certaine catégorie de clientèle (particuliers, entreprises…) et de biens (immeubles, maisons, terrains, commerces…). Son salaire fixe est augmenté d’un pourcentage lié à son chiffre d’affaires.

  • Agent immobilier freelance

    Les agents immobiliers exerçant en freelance sont de plus en plus nombreux ces dernières années, à la faveur de l’essor d’Internet. L’agent immobilier indépendant est généralement rattaché à un réseau ayant pignon sur rue. Après une formation interne, il développe et gère seul ses transactions. Il est rémunéré exclusivement à la commission (de 5 à 7 % en moyenne sur le montant des transactions).

Quelles sont les conditions de travail de l’agent immobilier ?

  • Environnement de travail de l’agent immobilier

    L’agent ou l'agente immobilière partage son temps entre son bureau et des déplacements sur le terrain.

    Au bureau, il effectue des tâches administratives : relances des prospects, préparation des annonces et des documents juridiques. Il travaille en liaison avec ses collègues de l’agence, ainsi qu’avec de nombreux partenaires : notaires, techniciens, diagnosticiens, services du cadastre, etc.

    Sur le terrain, il prospecte pour agrandir son portefeuille de biens, il rencontre propriétaires et clients, gère les questions techniques…

  • Cadre hiérarchique

    En agence, l’agent immobilier est rattaché hiérarchiquement au responsable commercial ou au directeur de la structure. En indépendant, il dépend du chef de réseau.

  • Horaires et saisonnalité

    L’agent immobilier travaille en journée et en week-ends. Les samedis constituent en effet la période de rush pour lui, en matière de visites de biens notamment. Il peut être amené à finir tard pour assurer une visite ou conclure une transaction.

Salaire de l’agent immobilier

Le salaire d'un agent immobilier dépend de la taille de l’agence dans laquelle il travaille et de son expérience. On observe aussi des salaires plus élevés en Île-de-France qu'en région.

  • 1500

    bruts mensuels
    en début de carrière

  • 2900

    bruts mensuels
    avec de l'expérience

Quel est le profil de l’agent immobilier ?

Qualités majeures

La principale qualité d'un agent immobilier est son sens commercial. Il sait prospecter, promouvoir un bien et a des talents de négociateur. Il maîtrise l’économie de l’immobilier, à commencer par les spécificités de son secteur géographique. Ses connaissances en droit de l’immobilier, mais aussi bancaire et fiscal, lui permettent de mettre en place, sans erreur ni omission, les contrats de location et de vente. Enfin, pour être en mesure d’estimer les biens et d’apporter une vraie plus-value à ses clients, il doit être relativement rompu aux problématiques techniques : chauffage, plomberie, toiture, isolation…

Pour être un bon vendeur, il doit faire montre de réelles qualités relationnelles : excellente présentation, sens de l’écoute, empathie... Ses bonnes facultés d’analyse lui permettent d’évaluer la situation de ses clients et prospects. Rigueur, organisation et compétences rédactionnelles sont précieuses pour établir les documents techniques. Curiosité, dynamisme et réactivité s’imposent pour ne pas laisser une affaire être vendue par un concurrent. Enfin, disponibilité, mobilité et bonne résistance physique sont de mise pour affronter un quotidien exigeant, fait de déplacements et de dépassements d’horaires.

En ce qui concerne les compétences techniques, elles sont diverses 

    • Connaissances règlementaires, fiscales, juridiques, comptables et économiques pour conseiller au mieux ses clients
    • Connaissances des règles de l’urbanisme
    • Notions en communication digitale (webmarketing, réseaux sociaux, SEO…)
    • Compétences en gestion locative et en transaction
    • Maîtrise du processus de vente et des techniques en évaluation de biens et estimation des prix
    • Connaissance exhaustive du marché immobilier local 
    • Maîtrise des outils bureautiques tels que le Pack Office
    • Ect.

Expérience

Le métier d’agent immobilier est ouvert aux débutants, à condition d’être détenteur d'une carte professionnelle. Cela impose l’obtention a minima d’un diplôme en immobilier de niveau bac + 2. Pour acquérir plus rapidement les compétences d'un agent immobilier, multiplier les stages ou suivre un cursus en alternance est une bonne option.

 

Je me renseigne

  • 5 /5

    Relationnel

  • 3 /5

    Indépendance

  • 3 /5

    Réflexion

  • 5 /5

    Technique

  • 5 /5

    Action

Quelle formation pour devenir agent immobilier ?

Le métier d’agent immobilier est accessible à partir d’une formation supérieure en immobilier, de niveau bac + 2 minimum. Le BTS Professions immobilières est particulièrement adapté, ainsi que le bachelor Immobilier à bac + 3.

D’autres formations sont possibles, à condition d’avoir une spécialisation en gestion ou en immobilier.

Votre parcours de formation chez Studi

Agent Sportif
ESG Immobilier 2022
Eligible CPF
BTS Professions Immobilières
Bac+2
100% en ligne
Diplôme d'Etat
graduate négociateur immobilier
ESG Immobilier 2022
Eligible CPF
Graduate Négociateur immobilier
Bac+2
100% en ligne
Titre Professionnel

Évolution professionnelle

Avec plusieurs années d’expérience, l’agent immobilier peut choisir de se spécialiser dans un type de bien immobilier en particulier comme les viagers ou l’immobilier haut de gamme par exemple. Il peut également se lancer en tant qu’indépendant, s’il souhaite gagner en flexibilité. Enfin, cette profession permet aussi de gravir les échelons petit à petit. Avec de l’ancienneté, un agent immobilier peut ainsi devenir chef de secteur ou ouvrir sa propre agence immobilière et devenir conseiller immobilier ou directeur d’agence. Il peut aussi s’orienter vers la fonction de négociateur immobilier. 

 

Je me forme

Situation du métier

Le métier d’agent immobilier connaît un véritable succès depuis plusieurs années. Pour preuve, le classement Linkedin 2022 le positionne à la 20ème place sur 25 des métiers les plus demandés en France. Bonne nouvelle également côté recrutement : c’est un secteur florissant, qui embauche massivement de nouveaux talents ! Les agences immobilières recherchent en effet des candidats motivés, réactifs, et possédant une excellente fibre commerciale

Bon à savoir : le métier d’agent immobilier accueille également de nombreux candidats en reconversion professionnelle. Ce sont d’ailleurs des profils particulièrement recherchés par les employeurs. 

Le secteur de l'immobilier

La filière de l’immobilier ne connaît pas la crise. Et pour cause, c’est un secteur clé de l’économie française ! Voie d’avenir, on estime qu'entre 65 % et 90 % des décideurs sont confiants quant au futur du secteur immobilier. Et d’ailleurs, l'immobilier attire de plus en plus de jeunes qui ont déjà assimilé la digitalisation et plus largement la révolution numérique : visites virtuelles, 3D, vidéos, photos 360°, sont autant de supports modernes qui rendent l’immobilier branché et dans l’air du temps. Autre chiffre positif à l’appui côté insertion professionnelle : d’après nouvelleviepro.fr : “ 77 % des professionnels de l'immobilier effectuent entre 1 à 5 recrutements chaque année et affirment rester en pénurie de candidats, selon une étude Reportimmo (2021)”. Vous n’aurez donc aucun mal à trouver un emploi une fois diplômé ! Les places vacantes n'attendent qu’à être pourvues. 

3 avantages du métier

  • Métier stimulant
  • Le fonctionnement des commissions est perçu comme motivant en matière de rémunération
  • Le côté valorisant de la mission qui consiste à réaliser le rêves des clients. L'achat d’un bien, c’est souvent un projet de vie !

Obtenir un bilan gratuit

Le diplôme Studi recherché sur le marché du travail

BTS professions immobilières (Bac+2)

 

On en parle par ici ou / nos articles sur le sujet :

Top 6 des secteurs avec les métiers qui recrutent le plus