Le métier de Animateur 2D 3D

Rigger

Artiste maître du mouvement

L’animateur 2D/3D est un spécialiste de l’animation numérique. Il conçoit des décors, des personnages, et même des textures, qui sont ensuite utilisés dans des films d’animation, des dessins animés, des publicités et des jeux vidéo.

Il crée, à partir d’un modèle inerte, les mouvements et comportements des personnages et objets pour donner une impression de réalité, selon la narration et le gameplay. Grâce à des logiciels, il anime des personnages en 2 ou 3 dimensions en appliquant des techniques du dessin animé aux images de synthèse.

L’animateur 2D/3D travaille à partir du produit brut d’un squelette 3D, ainsi il intervient après le modeleur 3D. En effet, son but est de transmettre une émotion. Pour cela, il doit dessiner les expressions des personnages et travailler les volumes, les luminosités et les jeux d’ombre.
Il doit ensuite, à l’aide de l’outil informatique, intégrer son animation à la structure d’un film, d’un jeu vidéo ou d’un dessin animé. Il travaille étroitement avec le modeleur 3D, le coloriste et le directeur artistique.

L’animateur 2D/3D est à la fois artiste et technicien, graphiste et informaticien.

Découvrez le métier d’animateur 2D/3D, ses évolutions professionnelles et les formations Studi.

Portrait type de l’animateur 2D 3D

Il trouve du travail facilement avec un diplôme de niveau bac + 2.

Il a un caractère créatif, technique et rigoureux.

Il travaille dans le secteur public ou privé, en zone urbaine ou internationale, et avec des horaires en journée.

Salarié, intermittent du spectacle ou indépendant, il gagne entre 1 800 € et 2 500 € bruts par mois selon son diplôme, son expérience, son statut et sa situation géographique.

Qui recrute des animateurs 2D/3D ?

  • Studios d’animation

    Le métier d’animateur 2D/3D peut s’exercer dans des petites ou des grandes structures.

    L’animateur 2D/3D peut exercer son métier au sein d’un studio d’animation qui développe des jeux vidéo ou des films publicitaires. Il sera amené à travailler auprès d’un chef de projet, un réalisateur ainsi que des modeleurs 3D.

    Dans le monde des jeux vidéo, il travaillera étroitement avec des Game Designers et des Character Designers.

  • Entreprises

    Les compétences d’un animateur 2D/3D sont également demandées dans d’autres secteurs d’activités, comme l’industrie automobile qui a besoin de réaliser des conceptions de voitures ou des tests.

    La décoration et l’architecture d’intérieur, la communication, l’édition, la mode sont également d’autres domaines dans lesquels les animateurs peuvent travailler.

  • Freelance ou intermittent du spectacle

    Certains grands studios de création ont des équipes d’animateurs salariés, mais le statut d'intermittent du spectacle est devenu la règle dans ce métier : selon le CNC (Centre national du cinéma et de l'image animée), ils représentent 80 % de la profession. Les animateurs 2D/3D sont souvent engagés le temps d'une production, et alternent les périodes d'activité et de chômage.

    L’animateur 2D/3D peut aussi se lancer en freelance afin de pouvoir sélectionner les projets sur lesquels il travaille.

Quelles sont les conditions de travail de l’animateur 2D/3D ?

  • Environnement de travail de l’animateur 2D/3D

    L’animateur 2D/3D travaille essentiellement dans des studios d’animation et a comme principal support l'écran de son ordinateur et sa tablette graphique.

    Constamment derrière des écrans, l’animateur doit posséder un savoir graphique et une maîtrise des logiciels 2D et 3D (3ds Max, Maya…) ainsi que des logiciels d’animation (MotionBuilder, Character Studio…).

    La connaissance d’un éditeur de niveau, d’un outil d’intégration de contenu et la maîtrise des techniques de scripting sont indispensables.

  • Cadre hiérarchique

    L’animateur 2D/3D est généralement intégré à une équipe créative et reporte au directeur de production, au directeur artistique, ou au chef de projet.

    Il travaille en étroite collaboration avec d’autres animateurs, comme un modeleur 3D et un coloriste. Il peut travailler avec des spécialistes tels des développeurs web, des spécialistes Flash, des DA, des illustrateurs, des graphistes vidéo, des designers sonores, etc.

  • Horaires et saisonnalité

    L’animateur 2D/3D travaille sur des horaires de bureau en journée, mais peut avoir une grande amplitude horaire ou des horaires décalés pour respecter les délais d’un projet.

Salaire de l’animateur 2D/3D

Le salaire de l’animateur 2D/3D dépend de son diplôme, de son expérience et de son statut. On observe également des rémunérations plus importantes en région parisienne que sur le reste du territoire.

  • 1800

    bruts mensuels
    en début de carrière

  • 2500

    bruts mensuels
    avec de l'expérience

Quel est le profil de l’animateur 2D/3D ?

Qualités majeures

Créativité, polyvalence, technicité et originalité sont des qualités essentielles pour devenir animateur 2D/3D.

L’animateur doit avoir une parfaite maîtrise de l’informatique et des logiciels 2D et 3D (3ds Max, Maya…) ainsi que des logiciels d’animation (MotionBuilder, Character Studio…). Il doit également se tenir informé des innovations technologiques et des tendances en matière de jeu vidéo.

Il doit avoir des compétences techniques propres au dessin digital, car tout le procédé de mise en volume est réalisé sur ordinateur.

L’animateur doit obligatoirement avoir un certain sens de l’esthétique et savoir dessiner. Ses connaissances en anatomie et en physiologie l’aident à concevoir des mouvements.

L’animateur 2D/3D doit être capable de travailler en équipe car il est en lien permanent avec les équipes techniques et travaille en collaboration avec divers artistes.

Par ailleurs, une formation dans le cinéma peut être un atout considérable pour les recruteurs.

Enfin, il devra être patient et minutieux, car il devra faire attention aux moindres détails.

Expérience

Pour devenir animateur 2D/3D, il est important d’avoir obtenu des diplômes et d’effectuer des stages. Les métiers de l'animation sont très variés et il n’est pas rare qu’un animateur passe quelques années dans l'industrie de la publicité, puis passe à celle du jeu vidéo, pour ensuite travailler dans le cinéma d'animation.

  • 4 /5

    Relationnel

  • 4 /5

    Indépendance

  • 3 /5

    Réflexion

  • 5 /5

    Technique

  • 4 /5

    Action

Quelle formation pour devenir animateur 2D/3D ?

Il existe plusieurs diplômes de bac + 2 à bac + 5 permettant de devenir animateur 2D/3D.

Il est possible de trouver du travail avec un bac + 2 mais les recruteurs apprécient les profils bac + 5 et l’expérience.

Votre parcours de formation chez Studi

Bachelor Directeur Artistique
logo Digital Campus
Eligible CPF
Bachelor Directeur Artistique
Bac+3
100% en ligne
Titre RNCP

Évolution professionnelle

Après quelques années d’expérience, l’animateur 2D/3D peut décider de changer de secteur et passer du jeu vidéo au cinéma par exemple. Il peut également décider d’évoluer vers un poste à responsabilité comme directeur artistique ou superviseur en animation.

L’animateur peut aussi se lancer en freelance.