Le métier de Infographiste

116592722_studi

Un expert du visuel numérique

L'infographiste a pour rôle de développer des fichiers graphiques numériques qui peuvent être destinés au web comme à des publications papier.

À l'origine, l'infographiste est un exécutant technique. Il travaille sous la houlette d'un directeur artistique et en collaboration avec des graphistes et des illustrateurs. Il transpose une œuvre graphique, qui lui est présentée sous forme d'un dessin que l'on appelle un « rough », en un fichier numérique grâce à un logiciel de DAO ou CAO. Il doit ensuite fournir ce fichier dans un format qui soit compatible avec son utilisation finale.

Il maîtrise donc parfaitement l'utilisation des logiciels de création, mais connaît également tous les impératifs de la chaîne graphique, que ce soit en matière d'impressions à grande échelle que d'intégration sur un site web.

L'infographiste crée aussi des maquettes où il assemble plusieurs éléments de type textes et images. Il agence ainsi les pages d'une publication comme un magazine, une brochure ou encore une affiche à partir de ce qui lui a été fourni par les rédacteurs et photographes.

Aujourd'hui, le rôle de l'infographiste est très souvent mélangé avec celui de graphiste. Surtout lorsque ce dernier œuvre dans une petite structure ou s'il s'est lancé en indépendant. Il doit alors faire preuve de créativité et donner vie à ses idées pour créer des identités visuelles, chartes graphiques, logos...

Pour résumer ses missions, bien qu’elles varient en fonction de la structure (studio graphique, agence web, société privée, ou encore freelance), on peut citer quelques tâches phares du métier 

    • Décrypter les besoins du client
    • Traduire un concept ou un script en représentation visuelle
    • Créer des éléments graphiques avec les outils informatiques dont l’infographiste dispose : logo, visuel, affiche, emballage, plaquette publicitaire, signalétique, bannière web ...
    • Effectuer le traitement des images numériques (colorimétrie, cadrage…) pour l’impression ou le web
    • Faire la mise en pages et compléter le document en fonction de la charte graphique

    Découvrez le métier d'infographiste, ses évolutions professionnelles et les formations Studi.

 

En savoir plus

Portrait type de l'infographiste

Il trouve du travail assez facilement avec un bac + 2.

Il a un caractère créatif, organisé, réaliste et intellectuel.

Il travaille dans le privé et le public, à domicile ou dans un bureau, en milieu urbain, avec des horaires en journée.

Salarié ou indépendant, il gagne entre 1 800 € et 3 000 € bruts par mois selon son diplôme, son expérience et sa situation géographique.

L’étape de la formation

De nombreuses formations sont disponibles pour devenir infographiste.

Et ce, qu’importe le niveau d’études et le type d’établissements (dans le public ou dans le privé, dans une école traditionnelle ou en ligne comme chez Studi). Cependant, il est à noter que la validation d’un bac + 2 est un pré-requis pour exercer dans le domaine. 
 

Qui recrute des infographistes ?

  • Agences de communication

    Au sein d'une agence de communication, l'infographiste est le plus souvent un exécutant qui répond aux directives d'un directeur artistique ou d'un graphiste lorsque ce dernier ne gère pas la création des fichiers numériques.

    En agence, l'infographiste doit savoir se montrer polyvalent et être capable de créer une maquette de publication aussi bien qu'un élément graphique simple tel qu'un logo. Il doit savoir s'adapter à la tonalité de la communication de chaque client et aux spécificités techniques des autres prestataires du projet comme les imprimeurs ou encore les développeurs.

  • Grandes entreprises et TPE-PME

    Les grandes entreprises possèdent généralement leur propre service communication doté d'un chef de création et d'un ou plusieurs infographistes.

    L'infographiste peut être chargé de créer la newsletter de la structure, de définir l'environnement graphique d'un produit ou encore d'assurer des visuels à objectifs promotionnels.

    À ce poste, l'infographiste exécute souvent les mêmes tâches et atteint donc une expertise poussée dans son domaine.

    Il est aussi très demandé par les TPE-PME en intérim lors de l'édition de catalogues par exemple.

  • Collectivités locales ou territoriales

    Dans une grande collectivité, l'infographiste est directement sous les ordres du chef de service communication, et travaille en étroite collaboration avec d'autres créatifs. Dans les plus petites structures, il est souvent seul et doit faire office à la fois de directeur artistique, d'infographiste et de chef de projet.

  • Maisons d'édition

    Les éditeurs ont nécessairement besoin d'un ou plusieurs infographistes afin de répondre à leurs besoins réguliers de mise en page. L'infographiste doit alors produire la maquette des publications en fonction du chemin de fer fourni par le rédacteur en chef.

  • Indépendant

    En tant qu'indépendant, l'infographiste peut proposer ses services aux agences et entreprises qui ne souhaitent pas avoir un tel profil à demeure. Il y remplit alors les mêmes missions que s'il était employé en agence, mais décide du montant de ses prestations.

    S'il s'adresse directement aux clients du terrain, l'infographiste doit aussi gérer tout l'aspect créatif du projet ainsi que le suivi de production.

Quelles sont les conditions de travail de l'infographiste ?

  • Environnement de travail de l'infographiste

    L'infographiste travaille dans un bureau, derrière ses écrans d'ordinateur. Il ne rencontre généralement pas les clients, sauf s'il est indépendant.

  • Cadre hiérarchique

    En tant que salarié ou intérimaire, l'infographiste travaille sous la supervision d'un chef de service ou d'un directeur artistique. Mais dans les plus petites structures, il peut aussi composer le service communication à lui seul et ainsi prendre la responsabilité du bon développement des projets du début à la fin.

  • Horaires et saisonnalité

    Le planning de l'infographiste est généralement bien réglé et lui permet de se conformer à des horaires de bureau. Toutefois, il peut se trouver face à des périodes plus denses lors des bouclages de projets.

Salaire de l'infographiste

L'infographiste peut assez vite augmenter sa rémunération en optimisant ses compétences techniques ou en se spécialisant. Sa rémunération varie en fonction de sa zone géographique et de son expérience.

  • 1800

    bruts mensuels
    en début de carrière

  • 2500

    bruts mensuels
    avec de l'expérience

Quel est le profil de l'infographiste ?

Qualités majeures

L'infographiste est créatif, curieux, réactif et rigoureux dans la réalisation des visuels. Il est capable de comprendre la demande qui lui est formulée, et de s'adapter aux différents univers des entreprises et marques qui font appel à ses services.

Quant à ses compétences techniques, elles sont variées : 

  • Connaissance du droit de la propriété intellectuelle et artistique
  • Maîtrise de la PAO (Publication Assistée par Ordinateur)
  • Maîtrise des logiciels d'image (Photoshop, Illustrator, Xpress) mais aussi de synthèse, d'édition multimédia, de montage et de création photo et vidéo  
  • Maîtrise des codes visuels (typographie, couleurs, etc.)
  • Notions en procédés et contraintes d'impression (print)
  • Notions en gestion, en communication et en marketing
  • Maîtrise du dessin
  • Ect.

​​​Expérience

Au travers des différentes missions qu'il exécute, l'infographiste parfait sa connaissance de la gestion globale d'un projet de communication. Il est souvent amené à se spécialiser pour atteindre un niveau d'expertise supérieur.

Une formation permanente aux nouveaux outils est indispensable pour lui permettre de rester dans la course technologique.

  • 2 /5

    Relationnel

  • 4 /5

    Indépendance

  • 4 /5

    Réflexion

  • 5 /5

    Technique

  • 2 /5

    Action

Quelle formation pour devenir infographiste ?

Le métier d'infographiste est accessible avec un bac + 2 de type BTS. Les doubles compétences techniques et artistiques sont particulièrement appréciées.

Votre parcours de formation chez Studi

pre graduate design graphique
logo digital campus couleur
Eligible CPF
Pré-graduate Design graphique
Bac
100% en ligne
Titre Professionnel

Evolution professionnelle

L'infographiste qui prend en charge les aspects créatifs d'un projet peut viser à terme un poste de directeur artistique ou de chef de service communication.

Il peut aussi se spécialiser dans un domaine comme la modélisation 3D ou la mise en page afin de proposer son expertise spécifique. Cependant,  il peut également créer sa propre entreprise.

Situation du métier 

Malgré la concurrence qui peut être rude, le métier d'infographiste se porte bien. Et pour cause, les besoins sont grands pour les entreprises qui cherchent à se démarquer visuellement, à faire valoir leur originalité en créant leur propre identité graphique. De ce fait, les débouchés sont bel et bien présents et concernent toutes les disciplines comme les films d’animation, le cinéma, le commerce en ligne, la presse, les jeux en ligne, les maisons d’édition, la télévision ou encore les agences de pub.

Bon à savoir : pour accroître vos chances d’être recruté, n’hésitez pas à peaufiner votre portfolio. Il doit représenter vos meilleures créations, afin que l’employeur puisse juger de lui-même votre signature créative. 
 

Le secteur de l’infographie

Le secteur de l’infographie connaît une forte croissance. Armé de secteurs d’activités variés : design, jeux vidéo, animation 2D-3D publicité, édition, TV, les professionnels de la filière ont l’embarras du choix. Cependant, la concurrence est malgré tout présente, et bon nombre d’infographistes ont choisi d’exercer leur métier en freelance. Le but ? Sortir du lot, en se spécialisant dans un domaine bien précis afin d’exprimer pleinement et librement leur style.

Obtenir un bilan gratuit

3 avantages du métier 

  • Métier créatif
  • Des projets stimulants et variés
  • Des perspectives d’évolution prometteuses
     

Spécialisations du métier d'infographiste

  • Infographiste 3D

    L'infographiste 3D se spécialise dans la modélisation en 3 dimensions qui permet de donner vie à un produit qui n'est pas encore matérialisé (voiture, flacon de shampooing, prototype...). Il peut aussi créer des personnages et des décors comme ceux utilisés dans les jeux vidéo.

    Ses missions :

    • Créer des produits virtuels en 3 dimensions à partir des indications du designer.
    • Créer des personnages et décors : animation, jeux vidéo...
    • Créer des éléments graphiques 3D pour le web : bannières, pictogrammes 3D...
  • Metteur en page

    Le metteur en page agence et organise les différents éléments qui composent une publication pour en créer la maquette destinée à l'impression. Il travaille davantage sur des logiciels de mise en page et assez peu sur des solutions de création.

    Ses missions :

    • Harmoniser le format des éléments fournis.
    • Choisir les typographies.
    • Agencer les éléments.
    • Créer des pages complètes prêtes à être exploitées par un imprimeur.
  • Graphiste

    Le graphiste est avant tout un créatif. Bien souvent, il doit aussi remplir le rôle d'infographiste pour ses clients en assurant toute l'exécution technique du projet.

    Ses missions :

    • Créer des chartes graphiques et des identités visuelles.
    • Créer des éléments visuels ponctuels.
    • Assurer la compatibilité des fichiers pour leur utilisation.

Le diplôme Studi recherché sur le marché du travail
 

Graduate Webdesigner (bac +2)