Le métier de Directeur technique

Responsable de l'efficacité des services techniques d'une entreprise

Le directeur technique (DT) encadre et supervise l’ensemble de l’activité technique de l’entreprise. La nature de ses missions varie en fonction du secteur d’activité de la structure.

Le rôle du directeur technique implique de hautes responsabilités puisqu’il collabore étroitement avec la direction générale et qu’il est le garant de la technicité des employés à tous les niveaux.

La direction technique impose de compétences techniques, mais également commerciales, car le DT doit entretenir un certain relationnel avec la clientèle afin d’analyser et valider ses différents besoins. Il est important qu’il ait également une réflexion stratégique pour évaluer la faisabilité des projets en tenant compte des aspects techniques et financiers, pour ensuite travailler avec les ingénieurs de production.

Découvrez le métier de directeur technique, ses évolutions professionnelles et les formations Studi.

Portrait type du directeur technique

Il trouve du travail facilement avec un bac + 5.

Il a un caractère organisé, rigoureux et autonome.

Il travaille dans le secteur privé ou public, dans un bureau, en zone urbaine, en France ou à l’international, et avec des horaires en journée, ou en soirée en fonction de l’activité.

Salarié ou indépendant, il gagne entre 4 000 € et 10 000 € bruts par mois selon son expérience et le secteur d’activité dans lequel il travaille.

Qui recrute des directeurs techniques ?

  • Petites et moyennes entreprises

    Dans les petites et moyennes entreprises, le DT est rattaché à la direction générale et occupe la fonction de directeur industriel. Il participe à la définition de la stratégie industrielle et prend en charge une partie ou l'intégralité de la production.

  • Grandes entreprises

    Dans les grandes entreprises, le directeur technique est rattaché au directeur industriel ou à la direction générale et il prend en charge la mise en œuvre opérationnelle et technique de la production. Il doit être en mesure d’anticiper les différentes étapes et les éventuels problèmes liés à la production.

    En outre, il gère tous les moyens et ressources techniques.

Quelles sont les conditions de travail du directeur technique ?

  • Environnement de travail du directeur technique

    Le directeur technique travaille dans des entreprises de tailles variables et dans tout type de secteur d’activité (mécanique, industrie, informatique, construction, etc.).

    Il travaille sur ordinateur, dans un bureau ou à son domicile, mais il se rend également sur le terrain auprès de ses clients en phase avant-vente. Il peut avoir des horaires variables et relativement étendus en raison de ses déplacements.

    Le directeur technique doit être responsable, autonome et organisé. Il doit également s'intéresser aux tendances et aux nouvelles technologies, maîtriser l’anglais et les outils informatiques.

    Des capacités relationnelles et un certain sens commercial sont également très importants dans l’exercice de son métier. En effet, il interagit quotidiennement avec les équipes de production et échange avec tous les services de l'entreprise.

    Sa vision doit être orientée stratégie, technique et opération.

  • Cadre hiérarchique

    Le directeur technique est généralement rattaché directement au directeur général, mais selon la taille et le secteur de l’entreprise, il peut travailler sous l’autorité du directeur industriel ou du directeur de site de production.

  • Horaires et saisonnalité

    Le directeur technique doit disposer d’une grande disponibilité et d’une grande flexibilité car il a des horaires relativement variables. Il travaille habituellement sur des horaires de bureau en journée, mais il peut être amené à se déplacer pour rencontrer partenaires et clients, assister à des colloques ou participer à des salons professionnels.

Salaire du directeur technique

Le salaire du directeur technique dépend de la taille de l'entreprise dans laquelle il travaille, de son expérience, du secteur d’activité et de la zone géographique dans laquelle il se trouve. On observe des rémunérations plus élevées en région parisienne qu'en région.

  • 4000

    bruts mensuels
    en début de carrière

  • 10000

    bruts mensuels
    avec de l'expérience

Quel est le profil du directeur technique ?

Qualités majeures

Organisation, autonomie, rigueur et leadership sont des qualités indispensables pour être directeur technique. Le DT doit également être polyvalent, à l’écoute, et avoir un excellent esprit d’analyse et de synthèse.

De plus, il doit disposer d’une solide formation des process techniques et posséder des qualités managériales afin d'encadrer les équipes techniques ou de production.

Des capacités d’adaptation et une bonne résistance au stress sont également indispensables.

Expérience

En général, on ne devient pas directeur technique en sortie d’école. Le métier exige une bonne connaissance du terrain et plusieurs années d'expérience comme manager ou responsable d’équipe idéalement dans des fonctions techniques. C’est un poste complexe qui demande beaucoup d’aptitudes techniques et de compétences comportementales (soft skills).

  • 4 /5

    Relationnel

  • 4 /5

    Indépendance

  • 5 /5

    Réflexion

  • 5 /5

    Technique

  • 4 /5

    Action

Quelle formation pour devenir directeur technique ?

Pour devenir directeur technique, un diplôme de niveau master dans une école d'ingénieurs ou une université est requis. Par ailleurs, une bonne expérience dans le management et la gestion de projets est nécessaire pour occuper le poste.

Votre parcours de formation chez Studi

Image
bachelor chef de projet digital
Image
logo Digital Campus
Eligible CPF
Bachelor Chef de projet digital
Bac+3
100% en ligne
Titre RNCP
Image
bts services informatiques aux organisations sio
Image
logo Digital Campus
Eligible CPF

Evolution professionnelle

Le directeur technique a la possibilité d’évoluer vers différents postes. Au sein de grands groupes, il pourra devenir directeur industriel, ou directeur de site de production, et dans les PME il pourra espérer un poste de directeur général.

Spécialisations du métier de directeur technique

  • Chief Technical Officer ou Chief Technological Officer (CTO)

    Appelé également directeur technique web, le CTO doit avoir de bonnes compétences en informatique, en management et en gestion. Il doit également maîtriser le web, les langages de programmation et le développement afin d’être en mesure d’encadrer les équipes techniques.

    Il réfléchit à des services et produits innovants dans le but de conquérir de nouveaux marchés, et est ainsi le garant de l’innovation technique et technologique de son entreprise.

    Ses missions :

    • Définir la stratégie de déploiement technique et technologique au sein de l’entreprise.
    • Assurer la conception et la gestion des évolutions des plateformes web.
    • Gérer l’équipe technique : développeurs, chefs de projets, etc.
    • Piloter et coordonner les prestataires techniques.
    • Gérer les projets selon le respect des budgets techniques, des délais et de la qualité.
    • Effectuer une veille sur les innovations technologiques.