Le métier de Technicien / Technicienne d’exploitation

Assure la surveillance du fonctionnement des équipements informatiques

Le technicien d’exploitation, appelé aussi agent d’exploitation ou technicien d’exploitation informatique, effectue un suivi régulier des équipements informatiques et des équipements réseaux de l’entreprise, en respectant les méthodes d’exploitation et les normes de sécurité.

Il assure la surveillance des ressources informatiques et de télécommunication, la gestion courante de l'exploitation et prend en charge les dysfonctionnements.

Le technicien d’exploitation supervise le fonctionnement d’un applicatif ou d’un serveur, met en œuvre le traitement de l’exploitation et sauvegarde les données informatiques.

C’est lui qui installe le matériel et qui diagnostique les différents incidents.

Enfin, le technicien d’exploitation peut gérer la maintenance et le contrôle des mises à jour. Il intervient généralement sur de grands systèmes et travaille avec des administrateurs réseaux, des ingénieurs systèmes et des techniciens supports.

Découvrez le métier de technicien d’exploitation, ses évolutions professionnelles et les formations Studi.

Portrait type du technicien d’exploitation

Il trouve du travail avec un diplôme de niveau bac + 2.

Il a un caractère méthodique, organisé et réactif.

Il travaille dans le secteur privé ou public, en zone rurale, urbaine ou internationale, et avec des horaires assez irréguliers.

Indépendant ou salarié, il gagne entre 1 900 € et 4 000 € bruts par mois selon son diplôme, son expérience et sa situation géographique.

Qui recrute des techniciens d’exploitation ?

  • Petites et moyennes entreprises

    En exerçant au sein d’une PME, le technicien d’exploitation assure la gestion courante de l’exploitation dans le respect des plannings et au niveau de qualité attendu.

  • Grandes entreprises et grands groupes

    Au sein d’une grande entreprise ou d’un grand groupe, le technicien d’exploitation est chargé du déploiement, du développement et de la maintenance d'un réseau de télécommunications (internet, ordinateurs, mobiles). Il participe aux essais et assure les corrections à apporter au réseau si une défaillance vient à survenir.

  • Entreprises du service numérique (ESN)

    Les entreprises de services numériques (ESN) et les sociétés spécialisées dans l’informatique embauchent également des agents d’exploitation pour les entreprises qui ne souhaitent pas en recruter directement.

    Les ESN déploient les agents d’exploitation en mission pour une durée plus ou moins longue selon les besoins de leurs clients.

Quelles sont les conditions de travail du technicien d’exploitation ?

  • Environnement de travail du technicien d’exploitation

    Le technicien d’exploitation peut travailler dans tous types d’entreprises et dans des secteurs d’activités variés (high tech, énergie etc.). Les entreprises dans lesquelles il intervient disposent de grands systèmes (mainframes).

    Il passe ses journées sur ordinateur, et doit avoir une bonne connaissance des différents systèmes d’exploitation (Windows, AS400, Unix), ainsi que des outils de supervision (Nagios, Centreon). Il maîtrise les principaux logiciels et les différentes installations informatiques de l’entreprise (connectique, câblage etc.).

    Il peut être amené à gérer des situations de crise, d’urgence ou dangereuse.

  • Cadre hiérarchique

    Selon la taille de l’entreprise dans laquelle il travaille, le technicien d’exploitation dépend d’un chef d’équipe exploitation ou d’un ingénieur exploitation. Il peut également reporter au DSI (directeur des services informatiques) ou au directeur général.

  • Horaires et saisonnalité

    Le technicien d’exploitation travaille souvent en 3x8. Il peut être d’astreinte ou avoir des horaires décalés, selon les besoins du service.

Salaire du technicien d’exploitation

Le salaire du technicien d’exploitation dépend de son diplôme, de son expérience et de la taille de l’entreprise qui l’emploie. On observe également des rémunérations plus importantes en région parisienne que sur le reste du territoire.

  • 1900

    bruts mensuels en début de carrière

  • 4000

    bruts mensuels avec de l'expérience

Quel est le profil du technicien d’exploitation ?

Qualités majeures

Rigueur, organisation, adaptation et réactivité sont des qualités essentielles pour devenir technicien d’exploitation.

Il doit avoir une bonne aisance relationnelle et un grand sens de l’écoute et un grand esprit de synthèse, afin d’identifier et de résoudre différentes problématiques.

Le technicien d’exploitation doit faire preuve de sang-froid et de patience face aux situations de crise et d’urgence.

Enfin, il doit être réactif, proactif, persévérant et force de proposition, afin de mettre en place des solutions innovantes et d’améliorer sans cesse les outils internes.

Expérience

Il est possible de devenir technicien d’exploitation dès l’obtention d’un diplôme de niveau bac + 2.

  • 4 /5

    Relationnel

  • 4 /5

    Indépendance

  • 4 /5

    Réflexion

  • 5 /5

    Technique

  • 4 /5

    Action

Quelle formation pour devenir technicien d’exploitation ?

Le métier de technicien d’exploitation est accessible avec un diplôme de niveau bac + 2.

Cependant, un diplôme de niveau supérieur peut permettre au candidat de gagner en responsabilité plus rapidement.

Votre parcours de formation chez Studi

Image
Graduate Technicien systèmes et réseaux
Image
logo Digital Campus
Eligible CPF
Graduate Technicien supérieur systèmes et réseaux
Bac+2
100% en ligne
Titre Professionnel

Évolution professionnelle

Après quelques années d’expérience, le technicien d’exploitation peut gagner en responsabilité et devenir chef d’équipe exploitation. Il peut aussi devenir ingénieur d’exploitation ou encore gestionnaire de parc informatique.

Spécialisations du métier de technicien d’exploitation

  • Technicien d’exploitation du réseau gaz

    Le technicien d'exploitation du réseau gaz entretient les canalisations afin que le gaz soit acheminé du mieux possible partout en France. Il est lié aux techniciens d'intervention et veille à préparer et organiser leurs différentes missions sur le terrain.

    Ses missions :

    • Assister à la mise en pression des réseaux et s’assurer de la fiabilité des branchements.
    • Vérifier le fonctionnement des vannes.
    • Entretenir le matériel au fur et à mesure.
    • Intervenir lors d’accidents.
    • Veiller à la sécurité des usages.
    • Dépanner les zones sinistrées.
    • Prévenir les équipes de maintenance lorsqu’il y a de gros travaux à prévoir.
  • Technicien d’exploitation en transport

    Le technicien d’exploitation en transport urbain et non-urbain, organise le travail des conducteurs et détermine les solutions techniques permettant le transport de voyageurs.

    Ses missions :

    • Organisation quotidienne des plannings des conducteurs.
    • Prise en charge de l'affectation des véhicules en coordination avec le service de maintenance.
    • Diffusion de toutes les informations concernant l'exécution des services des conducteurs.
    • Constitution du dossier de transport routier.
    • Transmission des documents aux clients et aux conducteurs.
  • Technicien d’exploitation audiovisuelle

    Le technicien d’exploitation audiovisuelle est chargé de l’exploitation des équipements audiovisuels, en vue de la diffusion d’un programme.

    Ses missions :

    • Fabriquer des éléments de programmes.
    • Entretenir des matériels.
    • Gestion et réparation des installations et équipements.
    • Enregistrer, contrôler les sons et les images.
    • S’assurer de la maintenance des équipements.
    • Garant de la transmission et de sa qualité technique.