Concepteur de programmes informatiques

Le développeur informatique, appelé également ingénieur développement logiciel ou programmeur informatique, conçoit et améliore des programmes informatiques et des logiciels.

Il analyse les besoins des clients à partir d’un cahier des charges et se lance dans la création de programmes sur mesure. Il les traduit les besoins en lignes de code informatique.

Le développeur informatique assure la conception, le suivi post lancement, la maintenance et l’amélioration des programmes. Bien souvent, il rédige les guides utilisateurs et prend également en charge la formation des utilisateurs.

Par ailleurs, il doit maîtriser les langages de programmation (Java, C++, Python, PHP, Javascript, etc.) et avoir une très bonne capacité d'adaptation et d'autoformation pour continuellement se tenir à jour sur les méthodes, les normes et les procédures de sécurité.

Le développeur informatique travaille en relation avec d'autres spécialistes de l’informatique, tels que les développeurs et les intégrateurs web.

Découvrez le métier de développeur informatique, ses évolutions professionnelles et les formations Studi.

Portrait type du développeur informatique

Il trouve du travail facilement avec un bac + 2.

Il a un caractère organisé, pragmatique, rigoureux et social.

Il travaille dans le secteur privé ou public, dans un bureau, en zone urbaine, en France ou à l’international, et avec des horaires en journée.

Indépendant ou salarié, il gagne entre 2 000 € et 3 500 € bruts par mois selon son expérience, son diplôme et sa situation géographique.

Qui recrute des développeurs informatique ?

  • Entreprise du service numérique

    Le développeur informatique qui travaille au sein d’une ESN est généralement déployé en mission pour une entreprise cliente. C’est idéal pour un développeur junior, qui pourra ainsi se familiariser avec le monde du travail et découvrir le métier à travers les différentes missions effectuées. Les différentes expériences en entreprise lui permettent de développer ses compétences.

  • Entreprise

    En travaillant dans une entreprise, le développeur informatique peut travailler seul ou avec d’autres programmeurs, généralement sous l’autorité d’un chef de projet technique, d’un directeur technique ou d’un chef de projet web.

  • Freelance

    Le développeur ou la développeuse informatique peut travailler en freelance. Il a plus ou moins les mêmes missions que lorsqu’il travaille en ESN, excepté qu’il facture lui-même ses prestations.

Une question
sur un métier, une formation ?

Je souhaite être rappelé

Quelles sont les conditions de travail du développeur informatique ?

  • Environnement de travail du développeur informatique

    Le développeur informatique travaille dans différents types d’entreprises et différents secteurs d’activité. Dans l'exercice de son métier, il travaille habituellement sur un ou plusieurs ordinateurs. Il doit se familiariser aux nouveaux outils de développement (ateliers de génie logiciel, etc.) et des progiciels qui facilitent l'écriture des programmes.
     

  • Cadre hiérarchique

    Le développeur informatique travaille sous l’autorité du chef de projet technique/web ou du directeur informatique. 

  • Horaires et saisonnalité

    Les développeurs informatiques travaillent essentiellement sur des horaires de bureau en journée, mais ils peuvent être d'astreintes le soir et le week-end ou travailler en horaires décalés. 
     

Salaire du développeur informatique

Le salaire du développeur informatique dépend essentiellement de son diplôme, de son expérience, et de sa zone géographique. On observe des rémunérations plus importantes en région parisienne qu'en région.

  • 2000.00

    bruts mensuels
    en début de carrière

  • 3500.00

    bruts mensuels
    avec de l'expérience

Quel est le profil du développeur informatique ?

Qualités majeures

Rigueur, logique, organisation et autonomie sont des compétences essentielles pour exercer le métier de développeur informatique.

Le développeur doit être à l'écoute des clients et avoir une excellente expertise des langages de programmation. Par ailleurs, il doit être patient, flexible, disponible et autodidacte car il aura besoin de se former tout au long de sa carrière.

Enfin, le développeur informatique doit avoir un esprit d’analyse et un sens logique, car il sera amené à réfléchir aux implications techniques et aux dysfonctionnements. La maîtrise de l’anglais est incontournable.

Expérience

Le développeur informatique se perfectionne et améliore ses compétences techniques au fur et à mesure de ses expériences professionnelles. En début de carrière, que ce soit pour intégrer une ESN ou une entreprise, il devra souvent justifier d'expériences solides (stages et projets personnels).

  • 4.00 /5

    Relationnel

  • 4.00 /5

    Indépendance

  • 5.00 /5

    Réflexion

  • 5.00 /5

    Technique

  • 4.00 /5

    Action

Quelle formation pour devenir développeur informatique ?

Pour exercer le métier de développeur informatique, il existe plusieurs formations, de niveau bac + 2 pour les techniciens à niveau bac + 5 pour les ingénieurs.

Votre parcours de formation chez Studi

bachelor développeur d'application c-net
logo HETIC
Eligible CPF
Bachelor Développeur d'Application C# .NET
Bac+3
9 à 18 mois
100% en ligne
graduate developpeur web full stack
logo Digital Campus
Eligible CPF
Graduate Développeur web full stack
Bac+2
9 à 18 mois
100% en ligne
developpeur-android
logo Digital Campus
Eligible CPF
Graduate Développeur Android
Bac+2
10 à 18 mois
100% en ligne
116592722_studi
logo Digital Campus
Eligible CPF
Graduate Développeur Mobile IOS
Bac+2
9 à 18 mois
100% en ligne
232618423_studi
logo Digital Campus
Eligible CPF
Graduate Développeur Angular
Bac+2
10 à 18 mois
100% en ligne
graduate developpeur front end
logo Digital Campus
Eligible CPF
Graduate Développeur Front-End
Bac+2
9 à 18 mois
100% en ligne
bts services informatiques aux organisations sio
logo Digital Campus
Eligible CPF
BTS Services Informatiques aux Organisations (SIO) - Option A
Bac+2
18 à 24 mois
100% en ligne

Evolution professionnelle

Les développeurs informatiques peuvent évoluer vers des postes d'expertise technique ou d'encadrement comme administrateur systèmes et réseaux ou Lead Développer. Ils peuvent également choisir de se tourner vers la gestion de projet.

Spécialisations du métier de développeur informatique

  • Développeur front-end

    Le développeur front-end va prendre en charge la conception du site web et écrire le code nécessaire pour l’implémenter sur le Web. Il doit maîtriser au moins trois langages de programmation : HTML, CSS et JavaScript.

    Il a également des responsabilités dans le référencement naturel (SEO), le graphisme et l’édition des visuels du site. Il a aussi un rôle à jouer dans les différents tests (utilisabilité et accessibilité) ainsi que pour la performance du site web et sa compatibilité avec les différents navigateurs et format d’affichage (mobile, desktop) autrement dit « responsive design ».

    Ses missions :

    • Participer à la conception et assurer la traduction technique des User Stories.
    • Développer les nouvelles fonctionnalités côté front-end.
    • Participer à l’écriture ou à l'amélioration de la qualité du code.
    • Partager les bonnes pratiques, les difficultés rencontrées, l’avancement des projets avec l’équipe et son manager.
       
  • Développeur back-end

    Le développeur back-end gère la partie serveur. Il crée le code et les programmes qui alimentent le serveur du site web, les bases de données et toutes les applications du site internet. Il maîtrise de nombreux langages différents côté serveur (PHP, Python, Java et Ruby) afin de construire des programmes complexes.

    Ses missions :

    • Participer à la phase de conception Back End en étant force de proposition avec les Lead Dev, Scrum Master et Product Owner.
    • Effectuer les tests unitaires et tests fonctionnels de manière autonome.
    • Être force de proposition sur d'éventuelles évolutions fonctionnelles.
    • Assurer une veille permanente sur les technologies de demain.
       
  • Développeur full-stack

    Le développeur full-stack est compétent dans tous les domaines de développement et participe à la création et à la maintenance d’un site ou une application. Il est généraliste. Il peut être amené à travailler sur chaque étape de création d’un site ou d’une application : du développement à la production.

    Ses missions :

    • Contribuer à la définition des Users Stories.
    • Participer à l’analyse des données et à la rédaction des spécifications fonctionnelles et techniques.
    • Intervenir dans le projet (méthodologie Agile/Scrum/Safe).
    • Participer au développement des applications (back et front) et aux tests.
    • Enrichir l’automatisation des tests.
    • Participer au déploiement dans une optique DevOps.
       
  • Développeur blockchain

    Le développeur blockchain est un développeur informatique spécialisé dans la technologie de la blockchain, une technologie de stockage permettant de crypter les chaînes d’informations. Il a des connaissances spécifiques car le langage diffère des autres langages de programmation. Il crée des logiciels et s’assure de leur bon fonctionnement. Il est aussi capable de faire de la programmation, d’analyser des données numériques ou encore de mettre en place une architecture blockchain.

    Ses missions :

    • Construire des frameworks en blockchain.
    • Développer des applications web.
    • Faire du développement informatique en HTML et CSS.
    • Analyser des cryptographies.
    • Trouver des solutions techniques à des bugs informatiques.
    • Faire de la gestion de contenu web.
  • Développeur d’application mobile

    Le développeur d’application mobile est polyvalent, car il travaille à la fois sur smartphone et tablette (Android, App Store, Windows). Il est très autonome et décide seul ou sous la responsabilité d’un chef de projet web, du cahier des charges lors d’une commande. 

    Ses missions :

    • Développer une application en choisissant une solution technique.
    • Collaborer avec les designers de l’entreprise.
    • Assurer le bon fonctionnement de l’application, de ses paramétrages et de la création algorithmique.
    • Assurer le suivi avec le client.