L’interface entre la direction, les commerciaux et les clients

Également connu sous le nom de secrétaire, collaborateur ou conseiller commercial, l'assistant commercial assure la coordination entre clients, commerciaux de terrain et direction commerciale. C'est une fonction phare d’un service commercial, présente dans tous les secteurs d’activité et dans toutes les tailles d’entreprises.

Premier contact de la clientèle avec l'entreprise, l'assistant commercial a pour missions principales d'assurer le suivi des déplacements des commerciaux sur le terrain et prendre en charge des fonctions de secrétariat : établissement de devis et de factures, relances, réponse aux demandes d’information, prise de rendez-vous, préparation de réunions, gestion des plannings et des déplacements des commerciaux…

Aujourd'hui, l'assistant commercial assure aussi un rôle de gestionnaire, et assume certaines responsabilités supplémentaires : il doit assurer le traitement des commandes jusqu’à la facturation et la livraison, dans un objectif de qualité (service, coût, délai...), mettre à jour les dossiers avant les visites aux clients (fichiers clients, tableaux statistiques des ventes…), et même préparer les offres commerciales avant de les défendre auprès des prospects. Il est de plus en plus souvent intégré aux réunions et peut être amené à mener des opérations commerciales de terrain.

Découvrez le métier d’assistant commercial, ses évolutions professionnelles et les formations Studi.

Portrait type de l'assistant commercial

Il trouve du travail facilement avec un bac + 2 minimum.

Il a un caractère social, organisé, réaliste et entreprenant.

Il travaille dans le secteur privé, dans un bureau, en zone urbaine, avec des horaires en journée, et des déplacements ponctuels possibles, sur des salons par exemple.

Salarié, parfois intérimaire, il gagne entre 1 500 € et 2 700 € bruts par mois en moyenne.

Qui recrute des assistants commericaux ?

  • Petites et moyennes entreprises et TPE

    Dans un service commercial aux effectifs restreints, l’assistant commercial est amené à jouer à fond la carte de la polyvalence. Il est sur tous les fronts : tâches administratives, comptabilité, suivi complet des clients et des ventes… C’est la personne de confiance sur laquelle se repose l’équipe, le pilier de la réussite commerciale de l’entreprise.

  • Grandes entreprises

    Les services d'une grande entreprise étant nettement plus étoffés et compartimentés, il peut y avoir plusieurs assistants commerciaux, chacun attachés à un pool de commerciaux ou à un secteur d’activité. Cela peut induire une plus grande spécialisation des tâches et une prise d’initiatives moindre.

Une question
sur un métier, une formation ?

Je souhaite être rappelé

Quelles sont les conditions de travail de l'assistant commercial ?

  • Environnement de travail de l'assistant commercial

    L’assistant ou assistante commerciale travaille principalement sur ordinateur. L’activité peut induire des déplacements pour rencontrer les clients. Il est en lien quotidien avec la clientèle (particuliers et professionnels), ainsi qu’avec de nombreux interlocuteurs internes : autres assistants commerciaux, professionnels de terrain, directeur commercial, etc. Il est également amené à travailler régulièrement avec les services production, achats, logistique, juridique ou comptabilité.

  • Cadre hiérarchique

    En agence comme en entreprise, l’assistant commercial dépend du directeur commercial.

  • Horaires et saisonnalité

    L’assistant commercial travaille en journée.

Salaire de l'assistant commercial

Le salaire d'un assistant dépend de la taille de l’entreprise dans laquelle il ou elle travaille et de son expérience. On relève aussi des salaires plus élevés en Île-de-France qu'en région.

  • 1500.00

    bruts mensuels
    en début de carrière

  • 2700.00

    bruts mensuels
    avec de l'expérience

Quel est le profil de l'assistant commercial ?

Qualités majeures

En tant que représentant l’entreprise auprès des clients (de visu, par téléphone ou par mail), l’assistant commercial doit faire montre d’excellentes compétences relationnelles, à l’écrit comme à l’oral. Il connaît sur le bout des doigts l'activité, le vocabulaire, la réglementation, les produits ou services et les valeurs de son organisation, et a les aptitudes pour les promouvoir auprès des clients et prospects.

Pour pouvoir répondre au mieux aux clients insatisfaits, il sait faire preuve de diplomatie et d’empathie. La maîtrise des techniques commerciales, couplée à une bonne connaissance de la chaîne logistique, est de mise ainsi que celle de l’anglais technique, voire d’une seconde langue étrangère.

Polyvalent, le secrétaire commercial jongle indifféremment avec des logiciels de bureautique et de comptabilité-gestion ou des tableurs Excel (plannings de rendez-vous, recueil de statistiques pour le suivi des ventes…). Il est aussi à l’aise pour monter et présenter un argumentaire commercial.

L’équipe doit pouvoir se reposer sur lui : il est rigoureux, fiable, réactif, et organisé. Dans un contexte d’élargissement et de montée en charge de ses missions, les qualités d’autonomie et d’initiative sont de plus en plus valorisées.

Expérience

La fonction d’assistant ou assistante commerciale est ouverte aux jeunes diplômés de niveau bac + 2, à charge pour l’entreprise de former en interne la nouvelle recrue aux spécificités de l’entreprise et de son catalogue de vente. Certaines entreprises sont demandeuses d’une première expérience dans une fonction de secrétariat, c’est pourquoi suivre sa formation en alternance est un bon moyen d'accéder à ce type de poste.

  • 4.00 /5

    Relationnel

  • 3.00 /5

    Indépendance

  • 3.00 /5

    Réflexion

  • 4.00 /5

    Technique

  • 4.00 /5

    Action

Quelle formation pour devenir assistant commercial ?

Pour devenir assistant commercial, le niveau bac + 2 en secrétariat ou commerce est nécessaire. Les formations les plus courantes sont les BTS Gestion de la PME, Support à l'action managériale ou encore Management commercial opérationnel.

D’autres formations sont possibles, à condition d’allier compétences en secrétariat et en commerce.

Votre parcours de formation chez Studi

bachelor marketing et commercial
logo ESG Ecole de commerce
Eligible CPF
Bachelor Marketing et commercial
Bac+3
9 à 18 mois
100% en ligne
bts support l'action managériale sam
logo Comptalia
Eligible CPF
BTS Support à l'action managériale (SAM)
Bac+2
18 à 24 mois
100% en ligne
bts gestion pme
logo Comptalia
Eligible CPF
BTS Gestion PME
Bac+2
18 à 24 mois
100% en ligne
312907398_studi
logo comnicia
Eligible CPF
BTS Management Commercial Opérationnel
Bac+2
18 à 24 mois
100% en ligne
bts negociation digitalisation relation client
logo comnicia
Eligible CPF
BTS Négociation Digitalisation Relation Client
Bac+2
18 à 24 mois
100% en ligne

Evolution professionnelle

L’assistant commercial expérimenté peut évoluer vers des fonctions de commercial terrain, d’attaché commercial, de responsable clientèle ou de responsable des ventes. Il ou elle peut aussi se diriger vers des postes au sein des services marketing ou logistique. S’il maîtrise deux langues étrangères, il peut prétendre à un poste dans l'export.

Spécialisations du métier d'assistant commercial

  • Assistant commercial export

    L’assistant commercial export, également connu sous le nom de gestionnaire ADV import/export, est spécialisé dans le soutien à un service export, à savoir traitant exclusivement avec l’international, pour des clients particuliers ou entreprises. Il maîtrise impérativement au moins deux langues étrangères (généralement l’anglais plus une autre, en fonction des champs d’intervention géographiques de l’entreprise).

    Ses missions :

    • Assister le directeur commercial dans des fonctions techniques, logistiques et administratives.
    • Rédiger la documentation nécessaire pour exporter les produits commandés.
    • Prendre en charge le suivi de la commande.
    • Signer le contrat, établir la facture et superviser le bon déroulement de la commande : coût, envoi, transport et réception des marchandises.
    • Suivre les paiements et effectuer les éventuelles relances.
    • Gérer les demandes et réclamations des clients.
    • Élaborer les plannings de bord et de suivi.
  • Assistant commercial réclamations litiges

    Rattaché au responsable du service réclamations, l'assistant commercial réclamations litiges a un champ d’intervention bien délimité : la réception, la gestion et le suivi des réclamations des clients et des fournisseurs.

    Ses missions :

    • Recueillir et orienter les réclamations clients et fournisseurs, par mail et téléphone.
    • Rechercher les causes en lien avec d’autres services.
    • Identifier les causes récurrentes et les faire remonter à la hiérarchie.
    • Assurer le suivi du litige jusqu’à sa résolution.
    • Organiser des campagnes de gestes commerciaux envers les clients.
    • Être garant du respect des normes de contrôle et de qualité.