Le métier de Chargé de clientèle

bachelor social paie

L’interlocuteur principal des clients

Le ou la chargée de clientèle est un professionnel à mi-chemin entre le technicien et le commercial, spécialisé dans un type de clientèle (particuliers ou entreprises) dont il gère un portefeuille clients.

La mission du chargé de clientèle est de conseiller ses clients sur les produits et services délivrés par son entreprise et de concrétiser la vente de ceux-ci (signature des contrats, logistique…), ainsi que d'en assurer le service après-vente (suivi de satisfaction, négociation des renouvellements, relances…).

En parallèle, le chargé de clientèle prospecte régulièrement de nouveaux clients, par mailings, téléphone ou rendez-vous, afin de leur faire la promotion de son catalogue. Pour cela, il a une connaissance affûtée des nouveaux produits de son secteur, par l’analyse des besoins de ses clients, présents et à venir et par la construction d'un argumentaire de vente.

Pour optimiser ses résultats, le chargé de clientèle doit tenir soigneusement à jour les fichiers de ses clients et rédiger des rapports d’entretien à l’attention de sa hiérarchie.
Le chargé de clientèle est parfois appelé chargé de relation client, gestionnaire de clientèle ou conseiller financier.

Découvrez le métier de chargé de clientèle, ses évolutions professionnelles et les formations Studi.

Portrait type du chargé de clientèle

Il trouve du travail facilement avec un bac + 2 minimum (bac + 3 de plus en plus conseillé).

Il a un caractère social, organisé, réaliste et entreprenant.

Il travaille dans le secteur privé, dans un bureau, en zone urbaine, avec des horaires en journée, et des dépassements horaires possibles en fonction des urgences.

Salarié, parfois intérimaire, il gagne entre 1 500 € et 3 000 € bruts par mois en moyenne.

Qui recrute des chargés de clientèle ?

  • Agences

    En fonction de la taille de l’agence et de son expérience, le ou la gestionnaire de clientèle peut être généraliste, à savoir apte à proposer et à gérer l’ensemble du catalogue de son institution, ou spécialisé sur un type de produits et de services ou de clients, ou encore sur un secteur d’activité spécifique (luxe, sanitaire et social, industrie…).

  • Siège de l'entreprise

    Les chargés de clientèle officiant au siège de leur employeur sont généralement ceux qui traitent des comptes clients importants : particuliers, grands groupes publics ou privés, associations de dimension nationale…

Quelles sont les conditions de travail du chargé de clientèle ?

  • Environnement de travail du chargé de clientèle

    Le chargé de clientèle est en lien quotidien avec ses clients (particuliers ou représentants d’organisations publiques ou privées), ainsi qu’avec l’équipe de son agence ou du siège. Il est également amené à travailler en collaboration avec différents services en interne : marketing et vente, voire international, marchés, risques, juridique, comptabilité et fiscalité lorsqu’il s’occupe d’entreprises.

  • Cadre hiérarchique

    En agence, le chargé de clientèle dépend du directeur de l’agence. Au siège, il relève du directeur des services ou de la direction générale.

  • Horaires et saisonnalité

    Le chargé de clientèle travaille en journée. L’activité peut induire des déplacements, notamment chez les clients les plus importants.

Salaire du chargé de clientèle

Le salaire d'un chargé de clientèle dépend de la taille de l’agence dans laquelle il travaille et de son expérience. On relève aussi des salaires plus élevés en Île-de-France qu'en région.

  • 1500

    bruts mensuels
    en début de carrière

  • 3000

    bruts mensuels
    avec de l'expérience

Quel est le profil du chargé de clientèle ?

Qualités majeures

Les compétences du chargé de clientèle sont plurielles. L'aspect technicien de sa fonction requiert autonomie, rigueur, organisation, sens de la synthèse, des chiffres et des budgets, ainsi qu’une adaptabilité face à une offre en adaptation perpétuelle. L'aspect commercial implique excellent relationnel, dynamisme, persuasion, pédagogie, sens de la négociation, persévérance et goût du challenge.

Côté compétences techniques, ce professionnel doit faire montre d’une bonne culture de son secteur d’activité. Il doit être incollable sur le catalogue de produits et de services proposés par son entreprise, tout en gardant un œil sur ce que fait la concurrence. Enfin, il doit être au fait des techniques de vente, de négociation et de prospection commerciale.

Expérience

La fonction de chargé de clientèle est largement ouverte aux jeunes diplômés à partir du niveau bac + 2 dotés d'un bon relationnel. Pour y accéder, l’idéal est de passer par une formation en alternance. Le niveau bac + 5 est recommandé pour se voir confier un portefeuille de grandes entreprises.
 

  • 4 /5

    Relationnel

  • 2 /5

    Indépendance

  • 3 /5

    Réflexion

  • 5 /5

    Technique

  • 3 /5

    Action

Quelle formation pour devenir chargé de clientèle ?

Pour accéder à ce métier, le niveau requis varie de bac + 2 à bac + 5 selon le type de clientèle. Un niveau bac + 2 de type BTS banque, BTS Assurance ou BTS NRDC suffit pour une clientèle de particuliers. À bac + 3, on peut passer par un BUT Techniques de commercialisation notamment ou un Bachelor commercial.

Mais pour gérer un portefeuille de professionnels, la détention d’un diplôme de niveau bac + 5 en banque/finance est préférable.

Votre parcours de formation chez Studi

bachelor marketing et commercial
logo ESG Ecole de commerce
Eligible CPF
Bachelor Marketing et commercial
Bac+3
100% en ligne
Titre RNCP
bts negociation digitalisation relation client
logo comnicia
Eligible CPF
BTS Négociation Digitalisation Relation Client
Bac+2
100% en ligne
Diplôme d'Etat
244066556_studi
logo ESG Finance
Eligible CPF
BTS Assurance
Bac+2
100% en ligne
Diplôme d'Etat
bts banque conseiller de clientèle bcc
logo ESG Finance
Eligible CPF
BTS Banque Conseiller de clientèle (BCC)
Bac+2
100% en ligne
Diplôme d'Etat

Evolution professionnelle

Le chargé de clientèle expérimenté peut bifurquer des fonctions commerciales (chef de produit, responsable d'unité commerciale) ou administratives (direction d’agence, poste de chargé de mission au siège…).

Spécialisations du métier de chargé de clientèle

  • Chargé de clientèle bancaire

    Le ou la chargée de clientèle bancaire est l’interlocuteur principal des clients, particuliers ou entreprises, en agence bancaire ou au siège.

    Ses missions :

    • Conseiller ses clients sur les produits et services financiers : prêts, comptes courants, cartes bancaires, épargne, assurance-vie, placements en bourse…
    • Évaluer le risque financier de chaque transaction ou autorisation.
    • Procéder à la vente de ces produits et services (signature de contrats).
    • En assurer le service après-vente : suivi de satisfaction, négociation des renouvellements, relances…
    • Prospecter régulièrement de nouveaux clients, par mailings, téléphone ou rendez-vous, afin de leur faire la promotion de son catalogue.
    • Tenir à jour les fichiers de ses clients (situation personnelle, patrimoniale…) et rédiger des rapports d’entretien à l’attention de sa hiérarchie.
    • Assurer une veille en matière d’évolutions réglementaires, juridiques, fiscales, spécifiques au secteur bancaire.