Le métier de Analyste financier

Spécialiste du placement en bourse

L'analyste financier, appelé également économiste financier, étudie de manière approfondie la valeur des entreprises pour aider les investisseurs à choisir les valeurs les moins risquées et les plus rentables.

Il établit un diagnostic sur l'évolution d'une entreprise afin de conseiller des professionnels qui vendent ou achètent les actions et les obligations émises par cette entreprise : clients investisseurs, opérateurs boursiers, traders, gérants de portefeuille et concepteurs de produits financiers.

Pour cela, il tient compte d'indicateurs financiers mais aussi économiques et sociaux afin d'établir une analyse précise sur la pérennité et la rentabilité des établissements.

Ainsi, il récolte le maximum d’informations sur les entreprises cotées en bourse, afin de fournir à des renseignements indispensables pour effectuer des placements rentables.

Il travaille principalement en banque, dans un cabinet financier ou dans des sociétés d'investissements boursiers, et il est très spécialisé.

En effet, il se concentre seulement sur quelques entreprises ou sur un secteur d’activité bien défini : internet, automobile, etc.

Découvrez le métier d’analyste financier, ses évolutions professionnelles et les formations Studi.

Portrait type de l'analyste financier

Il trouve du travail facilement avec un bac + 5.

Il a un caractère analytique, curieux et rigoureux.

Il travaille dans le secteur privé, dans un bureau, en zone urbaine, et avec des horaires en journée ou en soirée selon l’activité.

Salarié ou chef d’entreprise, il gagne entre 3 000 € et 10 000 € bruts par mois selon son diplôme, son expérience, et sa situation géographique.

Qui recrute des analystes financiers ?

  • Marchés financiers

    Lorsqu’il intervient sur les marchés financiers, l’analyste financier est en contact régulier avec les responsables de la communication financière et les dirigeants des entreprises qu’il étudie et intervient en support des activités de trading et de vente.

    Il établit des préconisations qui sont ensuite transmises à la salle de marché puis répercutées aux clients investisseurs.

  • Banque

    Au sein d’une banque, l’analyste financier a un rôle de conseil envers les gestionnaires de portefeuilles sur l’opportunité d’effectuer tel ou tel placement. Ses investigations sont finalisées par des rapports dans lesquels il donne des préconisations d’achat ou de vente.

    Par ailleurs, il peut être chargé d’anticiper l’évolution des taux d’intérêt d’un pays défini en fonction de sa croissance, de l’état du marché du travail, des prévisions d’inflation ou encore de sa politique monétaire.

  • Freelance

    L’analyste financier qui a beaucoup d’expérience peut choisir de se lancer comme analyste financier indépendant et être conseiller freelance. Il aura les mêmes fonctions et missions qu’un analyste en entreprise, mais facturera directement ses clients.

Quelles sont les conditions de travail de l'analyste financier ?

  • Environnement de travail de l'analyste financier

    L’analyste financier travaille sur des horaires de bureau en journée, mais peut avoir des horaires étendus en fonction de son activité et de ses déplacements.

    Il exerce la plupart du temps sur ordinateur et utilise une calculatrice et des publications financières et statistiques. Les analystes qui apprécient le contact rechercheront l’ambiance de la salle des marchés et les relations avec la clientèle, alors que les plus timides préféreront travailler au sein d’un cabinet d’études.

    Il lui arrive de se déplacer, même à l’international, pour rencontrer des dirigeants d'entreprise, participer à des réunions ou intervenir dans une salle de marché.

  • Cadre hiérarchique

    L’analyste financier est sous la responsabilité d’un responsable des études financières, d’un directeur financier, d’un responsable de service, ou encore du DG.

  • Horaires et saisonnalité

    L’analyste financier travaille sur des horaires de bureau en journée et peut être amené à travailler en soirée dans les moments de forte activité ou pour gérer un dossier urgent. Par ailleurs, en fonction des périodes de l’année (élaboration des budgets, des comptes annuels, etc.), la pression est plus intense.

Salaire de l'analyste financier

Le salaire de l’analyste financier dépend de son expérience professionnelle, de sa formation, du secteur d’activité, de la taille ainsi que de la localisation de l'entreprise dans laquelle il exerce. On observe des salaires plus importants en région parisienne que sur le reste du territoire.

  • 3000

    bruts mensuels
    en début de carrière

  • 10000

    bruts mensuels
    avec de l'expérience

Quel est le profil de l'analyste financier ?

Qualités majeures

Curiosité, organisation, rigueur, capacité d'analyse et de synthèse sont des qualités indispensables pour exercer le métier d’analyste financier.

Il doit être très à l’aise avec les chiffres, se montrer réactif et adaptable pour être en mesure de suivre les fluctuations des marchés financiers.

L’analyste financier doit être précis, rigoureux et impartial, et il doit être capable d’anticiper. Il doit également avoir un sens aigu de l'observation, de l'analyse et de la synthèse.

Par ailleurs, il doit disposer d’un excellent relationnel et d’une présentation impeccable car il est amené à se déplacer pour rencontrer des interlocuteurs très variés et souvent C-level. Il doit savoir s’exprimer aussi bien à l’oral qu’à l’écrit, et en au moins trois langues étrangères (dont l’anglais).

Enfin, l’analyste financier sait lire et interpréter les bilans, comptes et documents comptables et financiers, et maîtrise les normes comptables et les problématiques juridiques de l'entreprise.

Expérience

Un analyste financier expérimenté peut être amené à assurer la gestion de portefeuilles, la vente en salle de marché ou de l’ingénierie financière.

  • 4 /5

    Relationnel

  • 4 /5

    Indépendance

  • 5 /5

    Réflexion

  • 5 /5

    Technique

  • 4 /5

    Action

Quelle formation pour devenir analyste financier ?

Le métier d’analyste financier est accessible seulement avec de hautes études. La fonction requiert de solides bases en droit, économie, marketing et finance, et le niveau bac + 5 est exigé : commerce, ingénierie, mathématiques ou statistiques, et une spécialisation en finance.

Votre parcours de formation chez Studi

Image
mba audit et controle de gestion
Image
ESG Finance 2022
Eligible CPF
MBA Audit et Contrôle de gestion
Bac+5
100% en ligne
Titre RNCP
Image
434012395_studi
Image
logo Comptalia
Eligible CPF
DSCG
Bac+5
100% en ligne
Diplôme d'Etat
Image
dcg
Image
logo Comptalia
Eligible CPF
DCG
Bac+3
100% en ligne
Diplôme d'Etat
Image
graduate comptable
Image
logo Comptalia
Eligible CPF
Graduate Comptable
Bac+2
100% en ligne
Titre RNCP
Image
345571252_studi
Image
logo Comptalia
Eligible CPF
BTS Comptabilité Gestion
Bac+2
100% en ligne
Diplôme d'Etat

Evolution professionnelle

Les analystes financiers changent régulièrement d’entreprise car c’est un marché très dynamique et très concurrentiel. Ils peuvent également décider de se tourner vers les métiers de la communication ou de la direction financière.