Le métier de expert-comptable stagiaire

Image
photoshop tosa

Expert-comptable en devenir

Pour devenir expert-comptable, il est obligatoire d’obtenir le diplôme d'expertise comptable (DEC) ; on y accède après l’obtention du DSCG et une période d’activité de 3 ans en cabinet en qualité d’expert-comptable stagiaire, sous le statut de salarié. L’expert-comptable stagiaire est inscrit au tableau de l’Ordre des experts-comptables. Il n’en est pas membre, mais il est soumis à sa surveillance et à son contrôle disciplinaire.

Ainsi, l’expert-comptable stagiaire est le second de l’expert-comptable. Il intervient avec l’expert-comptable sur la quasi-totalité de ses missions durant ses 3 ans de stage : tenue des comptes et certification, mission de conseil et d’orientation.
Il participe activement aux rendez-vous clients de l’expert-comptable, l’assiste dans ses missions et gère souvent son propre portefeuille clients.

En fin de compte, l’activité de l’expert-comptable stagiaire découle naturellement de celle de l’expert-comptable. Il intervient sur de multiples domaines, tels que le conseil, la gestion, la fiscalité, le juridique, le social sans oublier les missions plus « classiques » de comptabilité, de l’écriture comptable au bilan de l’entreprise.

Découvrez le métier d’expert-comptable stagiaire, ses évolutions professionnelles et les formations Studi.

Portrait type de l’expert-comptable stagiaire

Il trouve un poste de stagiaire facilement avec un bac + 5.

Il a un caractère organisé, méthodique et rigoureux.

Il travaille dans le secteur privé ou public, dans un bureau, en zone urbaine, et avec des horaires en journée ou en soirée selon les périodes.

Salarié, il gagne entre 1 600 € et 2 900 € bruts par mois selon son expérience et la situation géographique du cabinet.

Qui recrute des experts-comptables stagiaires ?

  • Cabinets d'expertise comptable

    L’expert-comptable stagiaire débute le plus souvent en cabinet, il est rare qu’il intègre une entreprise, car son maître de stage doit être un expert-comptable diplômé et expérimenté.

    En cabinet, l’expert-comptable stagiaire débute à un poste de junior mais est rapidement destiné à prendre des responsabilités et évoluer lors de ses 3 années de stages.

Quelles sont les conditions de travail de l’expert-comptable stagiaire ?

  • Environnement de travail de l’expert-comptable stagiaire

    L’expert-comptable stagiaire travaille généralement sur des horaires de bureau en journée, mais son activité est soumise à certains pics d’activité notamment lors de la période fiscale (finalisation des bilans des entreprises clôturant leur exercice social). Il exerce la plupart du temps sur ordinateur.

    Il doit faire preuve d’une grande rigueur pratique et morale. Il sait faire parler les chiffres et est doté d’un bon sens de l’organisation et de capacités de gestion.

    L’écoute est également une qualité requise : être attentif aux divers besoins de ses clients et savoir les anticiper fait partie de sa mission.

    Enfin, il doit enfin faire preuve d’ouverture d’esprit et de capacités d’adaptation face à ses divers interlocuteurs.

  • Cadre hiérarchique

    L’expert-comptable stagiaire est sous la responsabilité d’un expert-comptable. Il le seconde dans toutes ses activités.

  • Horaires et saisonnalité

    L’expert-comptable stagiaire doit être tout autant passionné que l’expert-comptable qui ne compte pas ses heures. En effet, ses horaires sont généralement très extensibles, notamment durant la période fiscale (soit de janvier à fin avril).

Salaire de l’expert-comptable stagiaire

Le salaire de l’expert-comptable stagiaire dépend de son expérience et de la localisation du cabinet. On observe des salaires plus importants en région parisienne que sur le reste du territoire.

  • 1600

    bruts mensuels
    en début de carrière

  • 2900

    bruts mensuels
    avec de l'expérience

Quel est le profil de l’expert-comptable stagiaire ?

Qualités majeures

Rigueur, attention, organisation et autonomie sont des compétences essentielles pour devenir expert-comptable stagiaire.

L’écoute est également une qualité requise : être attentif aux divers besoins de ses clients et savoir les anticiper fait partie de sa mission. Il doit enfin faire preuve d’ouverture d’esprit et de capacités d’adaptation face à ses divers interlocuteurs.

Enfin, une bonne résistance au stress est primordiale dans l’exercice de son stage.

 

Expérience

La période d'apprentissage en tant qu'expert-comptable stagiaire précédant l'exercice de l’expertise-comptable permet de choisir une carrière d’expertise ou d’audit et de connaître ses préférences pour un poste en cabinet ou en entreprise.

  • 4 /5

    Relationnel

  • 4 /5

    Indépendance

  • 5 /5

    Réflexion

  • 3 /5

    Technique

  • 3 /5

    Action

Évolution professionnelle

L’expert-comptable stagiaire travaille en cabinet où il est salarié. Il peut ensuite évoluer vers un poste d’expert-comptable au sein de ce même cabinet, exercer en entreprise ou encore créer son propre cabinet.