Le métier de Assistant / Assistante contrôleur de gestion

Image
434012395_studi

Contrôleur de gestion junior

L’assistant contrôle de gestion, appelé aussi assistant contrôleur de gestion, assiste le contrôleur de gestion sur les prévisions et sur la préparation des reportings.

Son domaine relève de la comptabilité budgétaire et analytique. Il intervient en support dans l’analyse et le contrôle des comptes, ainsi que dans l’établissement de budgets prévisionnels d’une entreprise, grâce à des logiciels informatiques spécifiques.

L’assistant contrôle de gestion met en place, surveille et analyse les tableaux de bords conçus pour comparer les données prévisionnelles avec les données réelles, et ainsi améliorer la rentabilité d’une structure. Il collecte les informations auprès des services opérationnels lui permettant de préparer les synthèses périodiques.

Il analyse les origines et les conséquences des écarts entre l’objectif et les résultats de l’entreprise.

Pour permettre une meilleure gestion de la structure pour laquelle il intervient, l’assistant contrôleur de gestion préconise des solutions à sa hiérarchie, notamment grâce à différentes études : rentabilité, organisation, comparatif des ventes, coûts etc.

Découvrez le métier d’assistant contrôleur de gestion, ses évolutions professionnelles et les formations Studi.

Portrait type de l’assistant contrôleur de gestion

Il trouve du travail facilement avec un bac + 2.

Il a un caractère analytique, rigoureux et fiable.

Il travaille dans le secteur public ou privé, dans un bureau, en zone urbaine, et avec des horaires en journée ou en soirée selon l’activité.

Salarié d’une entreprise, il gagne entre 1 900 € et 3 500 € bruts par mois selon son diplôme, son expérience, et sa situation géographique.

Qui recrute des assistants contrôle de gestion ?

  • Moyennes et grandes entreprises

    L’assistant contrôleur de gestion exerce généralement dans des entreprises de taille moyenne ou grande avec au minimum 40 à 50 salariés. Il peut travailler en interne, au siège de l’entreprise ou dans une unité de production locale, mais il peut également travailler au sein d’un cabinet d’audit externe.

    En entreprise, les missions de l’assistant contrôle de gestion peuvent être plus orientées vers certains aspects de l'activité de la structure (commercial, fonctionnel ou opérationnel).

    Par ailleurs, le conseil peut constituer une part plus ou moins importante dans ses fonctions.

  • Petites et moyennes entreprises

    Plus rare dans ce type de structure, l’assistant ou l’assistante contrôleur de gestion peut avoir des missions plus étendues, comme s’occuper de la tenue de la comptabilité. 

  • Cabinets d’audit et cabinets comptables

    L’assistant contrôle de gestion peut être recruté par un cabinet et intervenir pour le compte de grandes entreprises clientes.

Quelles sont les conditions de travail de l’assistant contrôle de gestion ?

  • Environnement de travail de l’assistant contrôleur de gestion

    Le métier d’assistant contrôleur de gestion s’exerce dans tous les secteurs d’activité et dans tout type d’entreprise.

    L’assistant ou l’assistante contrôle de gestion travaille généralement dans un bureau avec des horaires assez réguliers, avec quelques exceptions selon les périodes. Il maîtrise les outils bureautiques (Excel, Word, Access, PowerPoint) ainsi que certains progiciels d’ERP type SAP.

  • Cadre hiérarchique

    Selon la taille et l’organisation de l’entreprise pour laquelle il travaille, l’assistant contrôleur de gestion peut être rattaché à la direction générale, la direction administrative et financière ou tout autre service opérationnel et fonctionnel. Il épaule le contrôleur de gestion de la structure.

  • Horaires et saisonnalité

    L’assistant contrôle de gestion travaille en journée. Ses horaires sont plutôt réguliers, mais il peut avoir des horaires étendus selon les périodes et l’activité.

Salaire de l’assistant contrôle de gestion

Le salaire de l’assistant contrôle de gestion dépend essentiellement de son expérience professionnelle, de son diplôme, ainsi que de la localisation de l'entreprise dans laquelle il exerce. On observe des salaires plus importants en région parisienne que sur le reste du territoire.

  • 1900

    bruts mensuels
    pour un assistant contrôleur de gestion débutant

  • 3500

    bruts mensuels avec de l’expérience

Quel est le profil de l’assistant contrôleur de gestion ?

Qualités majeures

Rigueur, curiosité, diplomatie, communication et sens du relationnel sont des qualités indispensables pour exercer le métier d’assistant contrôle de gestion.

Son goût des chiffres lui permet de les manipuler et de les faire parler aisément.

L’assistant contrôleur de gestion est curieux, analytique et a un bon esprit critique et de synthèse lui permettant d’identifier les problèmes et de trouver des solutions.

Sa diplomatie et son sens de la communication lui permettent d'obtenir les informations et de soumettre des recommandations à sa hiérarchie.

Enfin, à l’aise avec les logiciels de comptabilité, il a une bonne connaissance des normes comptables et est capable de faire des calculs ainsi que de comparer des résultats.

Expérience

L’assistant contrôleur de gestion peut exercer directement en sortie d’école. Avec de l'expérience et une bonne connaissance du métier, il pourra accéder à un service plus large.

  • 4 /5

    Relationnel

  • 3 /5

    Indépendance

  • 4 /5

    Réflexion

  • 4 /5

    Technique

  • 4 /5

    Action

Évolution professionnelle

Après quelques années d’expérience, le l’assistant contrôleur de gestion peut avoir des fonctions de management et devenir contrôleur de gestion. Il peut également espérer devenir responsable administratif ou assistant du directeur administratif et financier.