Le métier de Credit Manager

Image
dscg-ue-3-management-et-controle-de-gestion

Responsable du contentieux

Le Credit Manager, appelé également Credit Controller, responsable Credit Management ou responsable du crédit client, accompagne le service commercial dans la réalisation d’un chiffre d'affaires sain et la direction de l’entreprise dans sa prise de risque clients.

Il collabore étroitement avec les services comptable et commercial. Il a pour missions premières de couvrir l'entreprise du risque clients et de veiller à ce que l'activité commerciale se transforme rapidement en trésorerie. Il doit s'assurer que la performance commerciale ne se fait pas au détriment de la sécurité financière de l'entreprise.

Le Credit Manager doit maîtriser le besoin en fonds de roulement (BFR) et optimiser le cash-flow de l'entreprise.
Il s'assure de la solvabilité des clients ou prospects, recueille et analyse leurs informations financières au travers de base de données d'analyse financière, et vérifie leurs créances. Il propose les solutions de financement des créances clients, met en place les relances et gère les contentieux.

Ainsi, le Credit Manager encadre les prises de risques importantes : garantie bancaire, assurance-crédit, contrats. Il optimise et surveille les délais de règlement et établit les rapports.

Découvrez le métier de Credit Manager, ses évolutions professionnelles et les formations Studi.

Portrait type du Credit Manager

Il trouve du travail facilement avec un bac + 5.

Il a un caractère rigoureux, organisé et réactif.

Il travaille dans le secteur privé ou public, dans un bureau, en zone urbaine, en France ou à l’international et avec des horaires en journée.

Salarié ou chef d’entreprise, il gagne entre 3 000 € et 4 500 € bruts par mois selon son diplôme, son expérience professionnelle, et sa situation géographique.

Qui recrute des Credit Managers ?

  • Grandes entreprises

    Généralement, les grandes entreprises recrutent un Credit Manager pour gérer le poste clients tout en permettant le bon développement du chiffre d'affaires. Selon la taille de l’entreprise, il peut être amené à manager une équipe de chargés de recouvrement.

  • Petites et moyennes entreprises

    Le métier de Credit Manager est amené à se développer dans les PME. En effet, il prend en charge des fonctions de Risk Management et de relation client. Il occupe une fonction de plus en plus stratégique, ce qui plaît aux petites structures.

Quelles sont les conditions de travail du Credit Manager ?

  • Environnement de travail du Credit Manager

    Le Credit Manager travaille sur des horaires de bureau en journée, mais peut avoir des horaires étendus en fonction de l’activité. Il exerce la plupart du temps sur ordinateur.

    Il doit avoir des connaissances en comptabilité analytique et gestion financière d'une part et en droit des affaires d'autre part.

    Une troisième langue est souvent demandée, surtout sur les postes spécialisés sur l'export. La maîtrise d'un outil de gestion ERP (comme SAP), d'Excel, d'Access est également nécessaire.

  • Cadre hiérarchique

    Le Credit Management est rattaché à la direction financière le plus souvent ou à la direction générale.

  • Horaires et saisonnalité

    Le Credit Manager travaille sur des horaires de bureau en journée, mais il peut avoir des horaires étendus selon l’activité et les déplacements.

Salaire du Credit Manager

Le salaire du Credit Manager dépend de son expérience professionnelle, du secteur d’activité, de la taille ainsi que de la localisation de l'entreprise dans laquelle il travaille. On observe des salaires plus importants en région parisienne que sur le reste du territoire.

  • 3000

    bruts mensuels
    en début de carrière

  • 4500

    bruts mensuels
    avec de l'expérience

Quel est le profil du Credit Manager ?

Qualités majeures

Rigueur, organisation et réactivité sont autant de qualités nécessaires pour devenir Credit Manager. Il doit avoir des compétences commerciales, le sens de la négociation, et le goût du travail en équipe car il participe au développement avec les équipes commerciales.

Le Credit Manager doit être réactif, communicant et disposer d’une bonne aisance relationnelle. Il doit avoir une bonne connaissance des mécanismes de comptabilité client, et des principales techniques d’analyse de bilan.

Enfin, il doit être force de caractère pour obtenir le paiement des créances dans les meilleurs délais.

Expérience

Pour pouvoir exercer dans le Credit Management, le professionnel doit généralement avoir une première expérience en comptabilité client ou en tant qu'analyste crédit junior. Il est aussi possible d'accéder à ce métier avec un cursus en droit des affaires complété de connaissances en analyse financière. Il doit avoir au minimum une première expérience dans un service de recouvrement comptable ou commercial.

L'expérience moyenne pour arriver à ce poste est de 5 ans.

  • 3 /5

    Relationnel

  • 4 /5

    Indépendance

  • 4 /5

    Réflexion

  • 5 /5

    Technique

  • 4 /5

    Action

Evolution professionnelle

Le Credit Manager peut évoluer vers des postes de Risk Manager. Il peut également se tourner vers une fonction de responsable financier, contrôleur de gestion, ou encore directeur administratif et financier adjoint. Grâce à ses fonctions transversales, il peut évoluer vers d’autres services : juridique, comptable, commercial, etc.