Métier de la petite enfance

L'auxiliaire de crèche, appelé également agent de crèche ou aide auxiliaire de puériculture, contribue au quotidien à l'éveil et au bon développement du jeune enfant au sein d'une structure d'accueil collectif.

Il ou elle travaille dans une crèche, en halte garderies, ou dans des établissements d’accueil pour enfants en bas âges. Il répond aux besoins de l’enfant en s’assurant de sa santé et de son bien-être, et en participant à son éducation et son éveil.

L’auxiliaire de crèche participe à l’accueil des enfants, puis veille tout au long de la journée à leur confort, bien-être et accompagnement à travers les soins d’hygiène, les activités et jeux d’éveil, et l’aide aux repas. C’est le parent de substitution de l’enfant lorsque les parents travaillent.

Il fait partie d’une équipe composée de différents métiers de la petite enfance et s’intègre dans un projet pédagogique. La patience et la maîtrise de soi sont des qualités essentielles pour exercer ce métier.

Découvrez le métier d’auxiliaire de crèche, ses évolutions professionnelles et les formations Studi.

Portrait type de l'auxiliaire de crèche

Il trouve du travail facilement avec un CAP.

Il a un caractère responsable, patient et disponible.

Il travaille dans le secteur privé, en zone rurale ou urbaine, et avec des horaires en journée.

Salarié, il gagne entre 1 200 € et 3 000 € bruts par mois selon son diplôme, son expérience et sa situation géographique.

Qui recrute des auxiliaires de crèche ?

  • Les structures recevant de très jeunes enfants

    L’auxiliaire de crèche peut travailler dans toute structure destinée à recevoir de très jeunes enfants. Il est recruté par un représentant de collectivité territoriale (maire ou conseiller général) ou par une structure privée.

    Il pourra commencer sa carrière dans une crèche et se diriger vers d’autres structures (haltes garderies, établissements de santé) au cours de sa carrière.

Une question
sur un métier, une formation ?

Je souhaite être rappelé

Quelles sont les conditions de travail de l'auxiliaire de crèche ?

  • Environnement de travail de l'auxiliaire de crèche

    L’agent de crèche peut travailler au sein des structures d'accueil des jeunes enfants : crèches, halte-garderies ou encore établissements de santé.

    Dans l’exercice de ses fonctions, il travaille en intérieur ou en extérieur, selon les activités et jeux d’éveil.

    Il doit aimer les enfants, être responsable, et à l’écoute, tant des enfants que des parents. Il doit également connaître les règles d’hygiène et d’apprentissage, et avoir des connaissances sur le développement de l’enfant.

    Enfin, il doit avoir le sens de l’organisation, être disponible et avoir un bon relationnel.

  • Cadre hiérarchique

    L’auxiliaire de crèche est sous la responsabilité de la directrice de crèche ou d’un responsable de service.

  • Horaires et saisonnalité

    L'agent de crèche bénéficie généralement d'un contrat en temps complet. Ses horaires varient d'une semaine à l'autre, pour répondre aux besoins en personnel et couvrir l'amplitude horaire d'ouverture de la structure.

Salaire de l'auxiliaire de crèche

Le salaire de l’auxiliaire de crèche dépend de son diplôme, de son expérience, de son statut et de la crèche qui l’emploie. On observe également des rémunérations plus importantes en région parisienne que sur le reste du territoire.

  • 1200.00

    bruts mensuels
    en début de carrière

  • 3000.00

    bruts mensuels
    avec de l'expérience

Quel est le profil de l'auxiliaire de crèche ?

Qualités majeures

Pédagogie, douceur, polyvalence, et responsabilité sont des qualités essentielles pour devenir auxiliaire de crèche.

Il doit être dynamique, organisé, patient, et avoir un bon sens du relationnel car il est appelé à côtoyer les parents, ses collègues directs et cadres de puériculture. Il doit aimer les enfants, être patient et pédagogue.

L’auxiliaire de crèche supporte les pleurs, les cris et connaît parfaitement les règles de sécurité.

Enfin, il est à l’écoute, bienveillant, répond aux besoins des enfants, et les rassure.

Expérience

Travailler en crèche avec des enfants nécessite une formation d'auxiliaire de puériculture qui délivre un diplôme d'État. Les auxiliaires expérimentés perçoivent une meilleure rémunération.

  • 5.00 /5

    Relationnel

  • 2.00 /5

    Indépendance

  • 3.00 /5

    Réflexion

  • 3.00 /5

    Technique

  • 4.00 /5

    Action

Quelle formation pour devenir auxiliaire de crèche ?

Pour devenir auxiliaire de puériculture, il faut être titulaire du diplôme d'État d'auxiliaire de puériculture (DEAP).

Le CAP accompagnant éducatif petite enfance (AEPE) peut être intéressant avant d’envisager de passer le concours.

Votre parcours de formation chez Studi

cap accompagnement educatif petite enfance
logo Ecolems
Eligible CPF
CAP Accompagnement Educatif Petite Enfance
CAP
A partir de 12 mois
100% en ligne
cap aepe premium
logo Ecolems
Eligible CPF
CAP AEPE Premium
CAP
à partir de 15 mois
100% en ligne
concours d'aptitudes atsem
logo Ecolems
Concours d'aptitudes ATSEM
CAP
A partir de 9 mois
100% en ligne

Evolution professionnelle

Après quelques années d’expérience, l’auxiliaire petite enfance peut tenter d’intégrer un institut de formation de soins infirmiers (IFSI). Il vise ainsi le diplôme d’État. Il peut également passer des concours selon des modalités particulières pour se tourner vers les fonctions d’auxiliaire de puériculture, devenir aide-soignant, ATSEM ou éducateur de jeunes enfants.