Le métier de Chargé / Chargée de développement commercial

Devenir_agent_commercial_immobilier

Développe le chiffre d'affaires de l'entreprise

Le chargé de développement commercial, appelé aussi Business Developer (BD), responsable développement ou Bizdev, est chargé de trouver de nouveaux leviers de croissance et de négocier de nouveaux accords commerciaux, afin d’augmenter le chiffre d’affaires de l’entreprise.

Il participe à la conception et à la réalisation de la stratégie commerciale de l’entreprise, identifie les nouveaux marchés et y détecte les nouvelles opportunités pour attirer de nouveaux clients.

Le Bizdev est le garant du développement économique de l’entreprise, il établit une relation de confiance avec ses clients afin de développer le chiffre d’affaires de l’entreprise.

Enfin, il doit maîtriser les techniques de négociation et de vente, ainsi que les techniques de veille.

Découvrez le métier de chargé de développement commercial, ses évolutions professionnelles et les formations Studi.

Portrait type du chargé de développement commercial

Il trouve du travail facilement avec un bac + 5.

Il a un caractère curieux, sociable, dynamique et stratégique.

Il travaille dans le secteur privé ou public, dans un bureau, en zone urbaine, rurale ou à l’international, et avec des horaires en journée, ou en soirée selon l’activité.

Salarié d’une entreprise, il gagne entre 2 800 € et 5 500 € bruts par mois selon son diplôme, son expérience, le secteur d’activité dans lequel il travaille et sa zone géographique. Par ailleurs, son salaire comprend une part variable, pouvant aller de 20 % et 50 % selon le package.

Qui recrute des responsables développement ?

  • Petites et moyennes entreprises

    Dans les start-up ou les petites structures, le chargé de développement commercial est très proche du service marketing, notamment pour définir la politique commerciale d'un produit ou d'une gamme.

  • Grandes entreprises

    Le chargé de développement commercial est très recherché par les grandes entreprises et les grands groupes tous secteurs d'activité confondus, disposant de services commerciaux étendus. Au sein de ces structures, le Business Développer a généralement plus de responsabilités. Il gère la prospection, rédige les réponses aux appels d'offres et se positionne sur les marchés potentiels.

    Il évolue au milieu de plusieurs services, élabore, supervise et assure la mise en œuvre efficace des business plans, et développe des partenariats B to B.

Quelles sont les conditions de travail du chargé de développement commercial ?

  • Environnement de travail du responsable développement

    Le chargé de développement commercial exerce au sein d’entreprises de tailles variables et secteurs d’activité variés : banque, finance, industrie, informatique, télécoms, construction, etc.

    Il passe beaucoup de temps derrière un écran d’ordinateur, dans un bureau ou à son domicile, et peut être amené à effectuer des déplacements pour rencontrer ses clients.

    Le chargé de développement commercial maîtrise les outils numériques et bureautiques, et parle anglais couramment, notamment lorsqu’il est recruté au sein d’une grande entreprise avec des filiales à l’étranger.

    Sa vision est orientée stratégie et chiffre d’affaires.

  • Cadre hiérarchique

    Selon la taille de l’entreprise, le chargé de développement commercial peut exercer sous l’autorité du directeur commercial, du directeur marketing ou encore du directeur général. 

  • Horaires et saisonnalité

    Le chargé de développement commercial travaille sur des horaires de bureau en journée. Toutefois, ses déplacements et les urgences qu’il peut être amené à traiter peuvent faire varier ses horaires de travail.

Salaire du chargé de développement commercial

Le salaire du chargé de développement commercial dépend essentiellement du secteur d’activité de l'entreprise dans laquelle il travaille, mais également de sa zone géographique, de son diplôme et de son expérience. Sa rémunération implique de façon quasi systématique une part variable. On observe des salaires plus élevés en région parisienne que sur le reste du territoire.

  • 2800

    bruts mensuels en début de carrière

  • 5500

    bruts mensuels avec de l'expérience

Quel est le profil du chargé de développement commercial ?

Qualités majeures

Organisation, curiosité, autonomie et force de persuasion sont des qualités indispensables pour devenir chargé de développement commercial.

Le professionnel doit avoir une parfaite maîtrise des techniques commerciales, du droit des affaires et de l’anglais.

Il doit également avoir un certain sens de la négociation et des compétences juridiques en matière de contrats et de partenariats, et une certaine appétence pour les chiffres.

Sa pugnacité et sa résistance au stress, permettent au chargé de développement commercial de ne pas se décourager trop facilement.

Enfin, son sens de l'observation, son sens de l'analyse et de la synthèse lui permettent d’être force de proposition.

Expérience

Le métier de chargé de développement commercial est accessible avec une première expérience dans le domaine commercial. Il peut être considéré comme sénior après deux ans d’expérience.

  • 5 /5

    Relationnel

  • 4 /5

    Indépendance

  • 4 /5

    Réflexion

  • 4 /5

    Technique

  • 3 /5

    Action

Quelle formation pour devenir chargé de développement commercial ?

Pour exercer le métier de chargé de développement commercial, il faut disposer d’un diplôme de niveau bac + 5 et une première expérience dans le commercial.

Votre parcours de formation chez Studi

27192560_studi
ESG 2022
Eligible CPF
MBA Marketing et développement commercial
Bac+5
100% en ligne
Titre RNCP

Évolution professionnelle

Après plusieurs années d’expérience, le chargé de développement commercial peut évoluer vers des postes de directeur commercial, Key Account Manager ou encore responsable des partenariats.

Spécialisations du métier de chargé de développement commercial

  • Digital Business Developer

    Le Digital Business Developer est un expert en vente et développement commercial B2B dans le domaine numérique.

    Ses missions :

    • Prospecter sur un secteur déterminé.
    • Travailler en collaboration avec le service marketing pour transformer les leads.
    • Assurer une veille régulière pour identifier des nouvelles opportunités commerciales.
    • Être responsable de l'ensemble du cycle de vente, de l'identification du besoin à la négociation en passant par l'élaboration de l'offre jusqu'au closing.