Le métier de Chef de secteur / Cheffe de secteur

Représentant d'une marque

Le chef de secteur, appelé aussi chef de secteur GMS, responsable de secteur ou encore chef de marché, est le représentant d’une marque, notamment auprès des grandes surfaces.

Il développe le chiffre d’affaires et la part de marché de ses produits sur le secteur qui lui a été confié, en veillant à respecter la politique commerciale définie. Pour cela il met en place différentes stratégies commerciales avec ses interlocuteurs privilégiés que sont les chefs de rayon et la direction générale des magasins.

Le chef de secteur se déplace beaucoup pour aller à la rencontre des différents points de vente sur le secteur géographique qui lui a été confié, pouvant ainsi s’étendre à plusieurs départements. Il veille à ce que ses produits soient bien référencés dans chaque point de vente, s’assure de leur visibilité et effectue des opérations promotionnelles avec les chefs de rayon.

Découvrez le métier de chef de secteur, ses évolutions professionnelles et les formations Studi.

Portrait type du chef de secteur

Il trouve du travail facilement avec un bac + 4.

Il est disponible, autonome et combatif.

Il travaille dans le secteur privé, en zone urbaine ou rurale, la semaine et le week-end avec des horaires en journée et parfois en soirée selon ses différents déplacements.

Salarié, il gagne entre 2 000 € et 4 000 € bruts par mois selon son expérience et sa zone géographique.

Qui recrute des chefs de secteur ?

  • Les grands groupes du secteur industriel

    Le responsable de secteur travaille généralement pour des grands groupes du secteur agroalimentaire. Il représente son entreprise pour une marque auprès d’un portefeuille de magasins, et s’assure que les accords nationaux conclus entre son entreprise et les distributeurs soient bien appliqués.

    Le chef de secteur GMS effectue également les actions nécessaires à l’optimisation des accords conclus, afin d’augmenter le volume des ventes et de gagner des parts de marchés. Il peut mettre en place des actions marketing et des actions promotionnelles, en accord avec les chefs de rayon.

  • Les sociétés spécialisées dans les forces de vente externalisées

    Les forces de vente externalisées recrutent essentiellement des chefs de secteur pour le circuit de la grande distribution. Ces derniers ont une action commerciale et marketing de mise en avant et de présence produit auprès d’un circuit de vente.

Quelles sont les conditions de travail du chef de secteur ?

  • Environnement de travail du chef de secteur

    Le chef de secteur est un professionnel de terrain qui parcourt les routes et qui doit supporter de longs trajets et de longues journées de travail. Il doit être ponctuel et organisé.

    Son rythme de travail est très soutenu et nécessite une bonne résistance au stress.

  • Cadre hiérarchique

    Le responsable de secteur exerce sous la responsabilité d’un chef des ventes, d’un directeur commercial, ou encore d’un directeur régional.

  • Horaires et saisonnalité

    Le chef de secteur GMS travaille en semaine et le week-end, avec des horaires en journée et en soirée. Son activité peut varier et connaître des pics selon les saisons et les périodes de vacances.

Salaire du chef de secteur

Le salaire du chef de secteur dépend de la taille de la zone géographique qui lui est confiée, ainsi que de son expérience. Son salaire comporte une partie variable et/ou des primes en fonction de ses résultats. Par ailleurs, on observe des rémunérations plus importantes en Île-de-France qu'en région.

  • 2000

    bruts mensuels en début de carrière

  • 4000

    bruts mensuels avec de l'expérience

Quel est le profil du chef de secteur ?

Qualités majeures

Négociation, organisation, autonomie et polyvalence sont des qualités indispensables pour exercer le métier de chef de secteur.

Il doit bien connaître ses produits et ses concurrents. Il doit avoir de solides bases en marketing et commercial, en plus d’un sens de la négociation aiguisé.

Le chef de secteur doit être flexible et capable de s’adapter à différents types d’interlocuteurs et gérer plusieurs magasins à la fois sur une région.

Enfin, il doit avoir une bonne résistance au stress et à la fatigue, afin de supporter des conditions de travail souvent difficiles : trajets, bruit, lumières vives, grande amplitude horaire, etc.

Expérience

Il est possible de devenir chef de secteur en sortie d’école, dès l’obtention d’un diplôme de niveau bac + 4. Pour tout diplôme de niveau inférieur, les candidats au poste devront avoir une expérience professionnelle très concluante sur le terrain. L’alternance peut être un bon moyen.

  • 4 /5

    Relationnel

  • 4 /5

    Indépendance

  • 4 /5

    Réflexion

  • 3 /5

    Technique

  • 5 /5

    Action

Quelle formation pour devenir chef de secteur ?

Il est possible d’exercer le métier de chef de secteur avec un diplôme de niveau bac + 2 minimum. Cependant, les recruteurs privilégient les profils plus diplômés.

Votre parcours de formation chez Studi

312907398_studi
Comnicia logo
Eligible CPF
BTS Management Commercial Opérationnel
Bac+2
100% en ligne
Diplôme d'Etat

Évolution professionnelle

Après quelques années d’expérience, le chef de secteur pourra devenir chef de vente régional et encadrer plusieurs chefs de secteurs.

Il peut également choisir de s’orienter vers un poste marketing.