Le métier de Responsable développement RH

illustrator tosa

Acteur majeur de la transformation sociale de l’entreprise

Le responsable développement RH, appelé également chargé de développement RH, définit et met en œuvre la politique de développement des ressources humaines (plan de développement, gestion du budget annuel, recrutement, formation…), selon les orientations stratégiques de l’entreprise et les objectifs de développement visés.

Il conseille les dirigeants dans la définition de la stratégie RH et accompagne les managers dans sa mise en œuvre.

Le responsable développement ressources humaines participe à l'élaboration de la politique de l'emploi, analyse les besoins de l'entreprise en formation, en recrutement et en mobilité professionnelle, puis détermine et suit le budget nécessaire à la mise en place de la politique de management et de développement des compétences.

Il organise également le suivi administratif des opérations de formation et de recrutement, conseille les collaborateurs, les services et les entreprises dans l’analyse des besoins en développement des ressources humaines. Il peut se spécialiser dans le recrutement, la formation, la GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) ou encore les relations sociales.

Découvrez le métier de responsable développement RH, ses évolutions professionnelles et les formations Studi.

 

Portrait type du responsable développement RH

Il trouve du travail facilement avec un bac + 5.

Il est organisé, sociable et pédagogue.

Il travaille dans le secteur privé ou public, dans un bureau, en zone urbaine ou à l’international, et avec des horaires assez réguliers.

Salarié d’une entreprise, il gagne entre 2 500 € et 4 500 € bruts par mois selon son expérience et sa zone géographique.

Qui recrute des responsables développement RH ?

  • Les moyennes et grandes entreprises

    Le responsable développement RH exerce au sein d’entreprises plus ou moins importantes, et qui disposent d’un département ressources humaines.  

    Il contribue à la définition de la stratégie RH de son entreprise, et accompagne les collaborateurs et les managers pour toute question relevant du développement et de la gestion des ressources humaines.

    Amené à collaborer avec tous les départements de l’entreprise, il doit être à l’écoute des équipes et de la direction. 

  • Les cabinets de conseil et de recrutement

    Le responsable développement RH peut être recruté au sein d’un cabinet de conseil, afin de concevoir, mettre en œuvre, évaluer les dispositifs, les processus et les outils du développement et de la gestion des ressources humaines d’une entreprise cliente.

    Déployé en mission chez le client, il donne les conseils nécessaires à la gestion du personnel dans le respect de la loi, des réglementations et des accords collectifs.

  • Les administrations publiques

    Le responsable développement RH peut également exercer au sein d’une administration publique. Pour cela, il doit passer un concours. Il a des missions similaires à celles des responsables qui exercent en entreprise ou en cabinet.

Quelles sont les conditions de travail du responsable développement RH ?

  • Environnement de travail du chargé de développement RH

    Le responsable développement RH travaille généralement dans un bureau, au sein de cabinets et d’entreprises, dans le privé comme dans le public.

    Il passe beaucoup de temps sur ordinateur, et doit ainsi maîtriser les outils bureautiques et de gestion informatique.

  • Cadre hiérarchique

    Le responsable développement RH est généralement rattaché à la direction RH ou, selon la taille et l’organisation de la structure qui l’emploie, il peut être directement à la direction générale.

  • Horaires et saisonnalité

    Le responsable développement RH a des horaires plutôt réguliers en journée. Toutefois, il peut avoir des horaires étendus selon les besoins d’un projet ou d’une mission.

Salaire du responsable développement RH

Le salaire du responsable développement RH varie selon son expérience, la taille et le type d’entreprise dans laquelle il travaille. Il y a souvent de grandes disparités sur le marché. Par ailleurs, on observe habituellement des salaires plus élevés en région parisienne que sur le reste du territoire.

  • 2500

    bruts mensuels en début de carrière

  • 4500

    bruts mensuels avec de l'expérience

Quel est le profil du responsable développement RH ?

Qualités majeures

Rigueur, organisation, polyvalence, aisance relationnelle et capacité d’analyse sont des qualités indispensables pour exercer le métier de responsable développement RH.

Sa solide culture RH, sa maîtrise du monde de l’entreprise, ses connaissances juridiques et ses compétences en gestion de projet, lui permettent d’être force de proposition et de conseiller au mieux les dirigeants qui l’emploient ou qui le missionnent.

Le responsable développement RH doit savoir prendre des initiatives, et respecter les obligations de confidentialité. Fin pédagogue, il a un grand sens du relationnel et une excellente écoute.

Enfin, il doit maîtriser l’anglais, surtout lorsqu’il exerce pour un grand groupe ou pour une multinationale, et doit évoluer avec les nouvelles techniques en matière de recrutement, se tenir à jour des nouveaux SIRH et des outils de e-learning.

Expérience

Pour devenir responsable développement RH, il faut avoir une première expérience en entreprise. Les étudiants en alternance peuvent accéder au poste dès l’obtention de leur diplôme.

  • 4 /5

    Relationnel

  • 4 /5

    Indépendance

  • 4 /5

    Réflexion

  • 3 /5

    Technique

  • 4 /5

    Action

Quelle formation pour devenir responsable développement RH ?

Le métier de responsable développement RH est accessible avec un diplôme de niveau bac + 5 dans le domaine des ressources humaines.

Votre parcours de formation chez Studi

Pré Graduate Chargé d accueil tourisme et loisirs
ESG RH 2022
Eligible CPF
Bachelor Talent Management
Bac+3
100% en ligne
Titre RNCP

Évolution professionnelle

Après quelques années d’expérience, le responsable développement RH peut devenir responsable des ressources humaines, et après de nombreuses années à ce poste, il pourra ensuite prétendre au poste de directeur des ressources humaines (DRH).