Le métier de Risk Manager

améliorer le référencement naturel de son site web

Prévient les risques financiers que peut encourir une entreprise

Le Risk Manager, nommé également manager des risques et des assurances, Risk and Insurance Manager, gestionnaire des risques, ou encore Chief Risk Officer, intervient en prévention des risques financiers.

Chargé d’anticiper, d’analyser puis de quantifier les risques que peut engendrer l’activité de l’entreprise sur le plan financier, le Risk Manager collabore étroitement avec la direction générale et l’ensemble des services de l’entreprise.

Il conseille les dirigeants sur la meilleure façon de gérer les risques (accidents, vol, cyberattaques, etc.) et dangers liés à certaines décisions stratégiques (programme d’investissement). Sa volonté est de réduire l’impact que peuvent avoir ces risques sur la santé financière de l’entreprise. Son rôle est de protéger l’entreprise pour laquelle il travaille, tout en soutenant son activité.

Le gestionnaire de risques préconise des solutions. Il s’engage dans l’implémentation d'un système pérenne avec conduite du changement, alliant les notions de transversalité et de partage.

Découvrez le métier de Risk Manager, ses évolutions professionnelles et les formations Studi.

Portrait type du Risk Manager

Il trouve du travail facilement avec un bac + 5.

Il a un caractère communicant, rigoureux et fiable.

Il travaille dans le secteur public ou privé, dans un bureau, en zone urbaine, et avec des horaires en journée ou en soirée selon l’activité.

Salarié, ou indépendant, il gagne entre 3 000 € et 7 000 € bruts par mois selon son diplôme, son expérience, et sa situation géographique.

Qui recrute des Risk Managers ?

  • Grandes entreprises

    Les Risk Managers sont essentiellement recrutés au sein de grands groupes. Les groupes industriels ayant des activités à hauts risques comme la chimie, le pétrole, le spatial, les poudres et explosifs, sont tous dotés d’un ou plusieurs Risk Managers.

    Ils tentent de réduire l’impact financier de tous les événements aléatoires qui pourraient survenir au cours des activités de l’entreprise.

  • Petites et moyennes entreprises

    Selon le secteur et la nature des activités, certaines petites et moyennes entreprises peuvent avoir besoin de recruter un Risk Manager. Le métier ne génère que peu de recrutements dans ces structures pour le moment mais il commence à se développer.

    Les PME peuvent faire appel à un Risk Manager freelance pour des activités bien spécifiques : investissement de logiciel, lancement d’un nouveau produit, etc.

  • Banques et assurances

    Le gestionnaire de risques qui travaille pour le compte d'un établissement financier ou d'une entreprise d'assurance, a pour but d'accroître le rapport du rendement financier sur le risque encouru. Il peut être amené à négocier aux meilleurs tarifs des contrats sur mesure pour l'entreprise.

  • Freelance

    Certains Risk Managers décident après quelques années d’expérience de se mettre à leur compte. Ils peuvent intervenir pour des missions ponctuelles en entreprise.

Quelles sont les conditions de travail du Risk Manager ?

  • Environnement de travail du gestionnaire de risques

    Le ou la Risk Manager est avant tout un professionnel de terrain. Il travaille essentiellement sur des horaires de bureau, en journée, mais peut avoir des journées plus longues pour les besoins d’une mission ou à cause de ses éventuels déplacements.

    Il doit chercher les informations partout.

    Le gestionnaire de risques subit une forte pression en permanence, du fait de ses lourdes responsabilités.

    Il maîtrise l’anglais car il est souvent recruté au sein de multinationales ou de grands groupes.

  • Cadre hiérarchique

    Selon la taille et l’organisation de l’entreprise qui l’emploie, le Risk Manager est sous la responsabilité du directeur financier, du directeur juridique ou du directeur général.

  • Horaires et saisonnalité

    Le Risk Manager travaille sur des horaires de bureau en journée. Cependant, il peut avoir des horaires variables selon les périodes et selon les projets.

Salaire du Risk Manager

Le salaire du Risk Manager dépend essentiellement de son expérience professionnelle, de son diplôme, ainsi que de la localisation de l'entreprise dans laquelle il exerce. On observe des salaires plus importants en région parisienne que sur le reste du territoire.

  • 3000

    bruts mensuels en début de carrière

  • 7000

    bruts mensuels avec de l’expérience

Quel est le profil du Risk Manager ?

Qualités majeures

Rigueur, communication, pédagogie et curiosité sont des qualités indispensables pour exercer le métier de Risk Manager.

Il doit être constamment à l’écoute de ce qui se passe à la fois au sein de son entreprise, mais également à l’extérieur. Il a un excellent sens de l’analyse et de la synthèse.

Parfaitement à l’aise avec les chiffres et les outils informatiques, le Risk Manager dispose de très solides compétences en finance, comptabilité, fiscalité et gestion.

Par ailleurs, il doit être bon communicant et pédagogue, afin d’expliquer ses choix et d’être acteur du changement au sein de l’entreprise.

Le droit des assurances, la sécurité et les changements de législation n’ont pas de secret pour lui. Il s'informe au quotidien de l'évolution des marchés grâce à une veille technique et financière, afin d’être au fait des normes et dernières tendances.

Enfin, il est résistant à la pression et maîtrise l’anglais technique et professionnel.

Expérience

Le gestionnaire de risques est généralement recruté au statut de junior après une grande expérience (10 ans) à un poste de management. Il accède au fil des années au statut de Senior Risk Manager.

  • 4 /5

    Relationnel

  • 3 /5

    Indépendance

  • 5 /5

    Réflexion

  • 4 /5

    Technique

  • 4 /5

    Action

Quelle formation pour devenir Risk Manager ?

Pour devenir Risk Manager, il faut disposer d’un diplôme de niveau bac + 5 et d’une grande expérience en entreprise.

Votre parcours de formation chez Studi

mba ingenierie financiere
ESG Finance 2022
Eligible CPF
MBA Ingénierie financière
Bac+5
100% en ligne
Titre RNCP

Évolution professionnelle

Après quelques années d’expérience, le Risk Manager peut devenir directeur des risques, directeur de la stratégie, directeur de production, auditeur qualité, ingénieur hygiène sécurité environnement, ou encore Knowledge Manager.