Le métier de Directeur des RH

230807018_studi

Le stratège de la gestion des ressources humaines dans l’entreprise

Le directeur ou la directrice des ressources humaines (DRH) est chargé d'élaborer et de mettre en œuvre la politique de son entreprise en la matière.

Le rôle du directeur des ressources humaines est éminemment stratégique. Il est responsable de l'ensemble du périmètre des ressources humaines. Rattaché à la direction générale, il ou elle est directement impliqué dans la performance de l'entreprise et dans l'épanouissement des collaborateurs.

Le DRH définit des plans d'action, il les conçoit et pilote leur réalisation. Avec son équipe, il assure le management général des ressources humaines. Dans ce cadre, il est chargé de définir et mettre en œuvre une politique de recrutement, de promouvoir la gestion des carrières (formation, mobilité, affectations…) et de proposer une politique de rémunérations (salaires, participation, intéressement, primes et avantages divers). Ainsi, en tant que chef du personnel, le DRH est à la fois responsable du recrutement, des mutations mais aussi des licenciements.

Le directeur des RH prévoit et anticipe les besoins en ressources humaines : c’est ce qu’on appelle la gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences (GPEC). Il organise la concertation et le dialogue social avec les membres du personnel ou leurs représentants (CSE, syndicats…). C'est sur lui que repose la qualité et la sérénité du dialogue social dans l’entreprise.

Dernier volet d’action de ce stratège des RH : il est responsable du contrôle de la conformité d'application des obligations légales et réglementaires en vigueur en matière de législation du travail.

Pour résumer ses missions, le DRH a à sa charge :

  • L’identification et la mise en oeuvre des stratégies et de la politique RH de l’entreprise en accord avec la direction
  • La réalisation d’une veille réglementaire quant aux normes financières internationales, et à la  réglementation fiscale et juridique
  • La prévision des besoins RH 
  • La réalisation de projets RH

Et plus spécifiquement….

L’organisation du personnel 

    • Recruter des salariés ou de prestataires
    • Composer et modifier les équipes au besoin
    • Suivre les compétences des salariés et les accompagner dans un changement de postes ou suivi de formations le cas échéant (mobilité, affectations, formations soit la gestion des carrières)
    • Réaliser les entretiens individuels d’évaluation
    • Superviser la gestion administrative du personnel et la paie (rémunération, préparation des contrats, suivi des dossiers…)

     

Soutien aux directeurs et managers

  • Fixer des objectifs
  • Changer ou perfectionner les modèles de management
  • Appliquer de nouveaux procédés de travail (à l’instar du télétravail)
  • La protection des salariés
  • S’occuper des risques sociaux et des litiges professionnels
  • Organiser la concertation et le dialogue social
  • Favoriser la communication interne
  • Adapter le travail des salariés aux normes réglementaires
  • Veiller à la protection générale de la santé physique ainsi que du moral des salariés
  • Découvrez le métier de directeur des RH, ses évolutions professionnelles et les formations Studi.

En savoir plus 

Portrait type du directeur des RH

Il trouve du travail difficilement avec un bac + 5 minimum.

Il a un caractère social, créatif, organisé, réaliste, intellectuel et entreprenant.

Il travaille dans le secteur public ou privé, en intérieur, à domicile, dans un bureau, en zone urbaine rurale ou internationale, avec des déplacements et avec des horaires en journée et possiblement en soirée et le week-end.

Salarié ou indépendant, il gagne entre 3 500 et 5 000 € bruts par mois.

Qui recrute des directeurs des ressources humaines ?

  • Grands groupes publics ou privés

    Dans un grand groupe, le DRH est souvent membre du comité de direction de son entreprise, et joue un rôle stratégique important. Ses missions se portent sur l'harmonisation des pratiques RH aux niveaux des différents établissements, filiales et zones géographiques. Il joue un rôle d'impulsion, d'arbitre et de suivi des projets RH, gérés sur le terrain par ses collaborateurs.

  • PME

    Lorsqu’il exerce dans une petite ou moyenne entreprise, le DRH est certes moteur sur la stratégie RH, mais il s'investit également dans l'opérationnel, dans un contexte d’équipes plus réduites. Il s'appuie généralement sur ses collaborateurs pour l'administration du personnel. Son pré carré est davantage la prise en charge, totale ou partielle, du domaine du développement des RH.

    Cependant, les DRH peuvent aussi travailler dans les collectivités territoriales, les administrations mais aussi les services publics.
     

Quelles sont les conditions de travail du directeur des RH ?

  • Environnement de travail du DRH

    Le DRH est à la fois un manager d'équipe, un membre du comité de direction, l'interlocuteur des représentants du personnel et des collaborateurs sur les questions RH. C'est aussi le représentant de la culture de l'entreprise. À ce titre son environnement relationnel est riche, voire exigeant : réunions, rendez-vous, entretiens, négociations… Il n’arrête jamais ! D’autant plus qu’il travaille de plus en plus en transverse avec les autres directions de l’entreprise : communication, marketing, production, achats, finance… Dans les entreprises multisites, il ou elle peut être amené à se déplacer régulièrement.

  • Cadre hiérarchique

    Le DRH est le plus souvent rattaché au président directeur général ou au directeur général, parfois au secrétaire général ou au directeur administratif et financier.

  • Horaires et saisonnalité

    Le directeur des RH travaille essentiellement en journée. Des dépassements en soirée, voire sur le week-end, sont toutefois fréquents, notamment en période de recrutement ou de forte activité (début et fin de mois notamment) ou en cas de crise sociale.

Salaire du directeur des RH

Le salaire d'un directeur ou d’une directrice des RH dépend de la taille de l’entreprise dans laquelle il ou elle travaille et de son expérience. On observe aussi des salaires plus élevés en Île-de-France qu'en région.

Les salaires peuvent être beaucoup plus élevés pour les profils experts. Dans la majorité des cas, le DRH bénéficie en outre de primes ou avantages.

  • 3500

    bruts mensuels
    en début de carrière

  • 5000

    bruts mensuels
    avec de l'expérience

Quel est le profil du directeur des ressources humaines ?

Qualités majeures

Professionnel de maturité et d’expérience, le ou la DRH est un expert du droit social. Il a une vision globale de l’activité et des enjeux de son entreprise, de sa branche d’activité et du marché en général. Il connaît aussi sur le bout des doigts l’ensemble des départements et des métiers de son organisation.

Compte tenu de la forte dimension relationnelle du poste, le directeur des RH doit faire montre de réelles qualités de communiquant, tant à l’écrit qu’à l’oral. Il doit également savoir utiliser les SIRH (système d'information RH). La maîtrise de l’anglais est souvent obligatoire, notamment dans les groupes internationaux.

Proactivité, force d’anticipation et de proposition, leadership, intelligence relationnelle, persévérance, sens de l’écoute, disponibilité et adaptabilité sont indispensables pour réussir dans la fonction. Il ou elle doit savoir respecter et gérer la confidentialité des nombreuses données sensibles traitées par son service. Rigoureux et organisé, il sait évaluer les risques (sociaux, psychosociaux, contentieux…). Capacités managériales, résistance physique et psychologique, mais aussi réelles qualités de négociateur, s’imposent pour gérer les situations de crise (individuelle ou collective) et faire passer les messages et les directives de la direction.

Quant à ses compétences, elles sont variées :

 

  • Maîtrise des différents services, fonctions RH et métiers fonctionnels (ressources humaines, gestion, finance, informatique, etc.) 
  • Maîtrise des outils informatiques et en particulier des progiciels RH
  • Maîtrise de la méthode de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC)
  • Connaître le droit du travail et le droit social
  • Excellente culture économique et financière
  • Savoir tenir à jour des tableaux de bord
  • Connaître les techniques de conduite d’entretien et de recrutement
  • Ect.

Expérience

Du fait de l’ampleur des responsabilités en jeu, le métier de directeur des ressources humaines est accessible aux professionnels des RH déjà dotés a minima d’une dizaine d’années d’expérience, comme gestionnaire ou responsable des RH, chargé de recrutement ou directeur de la paie, par exemple. La profession favorise souvent les carrières internes.

  • 5 /5

    Relationnel

  • 4 /5

    Indépendance

  • 4 /5

    Réflexion

  • 4 /5

    Technique

  • 5 /5

    Action

Quelle formation pour devenir DRH ?

Pour accéder à la fonction de directeur des RH, un niveau d’études supérieures à bac + 5 est indispensable. Ce peut être via un master, mastère spécialisé ou MBA en gestion des RH. D’autres cursus, en psychologie, droit, économie ou gestion, sont également possibles.

Votre parcours de formation chez Studi

bachelor digital rh
ESG RH 2022
Eligible CPF
Bachelor Digital RH
Bac+3
100% en ligne
Titre RNCP
Bachelor Social Paie
ESG RH 2022
Eligible CPF
Bachelor Social Paie
Bac+3
100% en ligne
Titre RNCP

Évolution professionnelle

Les DRH peuvent évoluer vers des postes de direction générale, ou englober les fonctions de direction administrative et financière. Ils peuvent aussi intégrer des entreprises de plus grande taille, ou se diriger vers le consulting ou le coaching en ressources humaines en créant par exemple un cabinet de conseil affilié aux RH (recrutement, outplacement, formation, stratégie…).

 

Je me forme !

Situation du métier

Le métier de DRH est fortement sollicité sur le marché du travail. En effet, indispensable à toutes les entreprises, le DRH a un rôle essentiel à jouer : en véritable "business partner”, il élabore et applique la politique RH afin que celle-ci booste la performance et la stratégie de l’entreprise.

Sans surprise, la polyvalence du DRH, associé à ses missions de management social ainsi qu’à ses connaissances juridiques pointues sont une plus-value sans pareille pour une PME comme pour un grand groupe.  Les débouchés sont donc nombreux dans cette voie ! De plus, les possibilités d’exercice sont diverses. Vous pouvez soit travailler dans le secteur public ou privé, dans une entreprise ou une administration, ou encore en tant que consultant(e) au compte de cabinets indépendants.
 

 Le secteur des ressources humaines

Le covid 19 a fortement impacté le secteur des ressources humaines, qui a fait preuve d’adaptabilité. En effet, d’après l’étude réalisée par CEGOS, 77% des DRH affirment que la crise sanitaire a transformé l’organisation de leur fonction, et 31% estiment qu’il est question d’une restructuration profonde du secteur.  Les conséquences du covid-19 ? On peut penser à l’avènement du distanciel et donc du télétravail (et sa possibilité de se pérenniser), la prise de mesures sanitaires visant à préserver la santé des salariés, ou encore la dématérialisation des processus (e-learning, réunions en visioconférence…). 

Cette période de crise aurait pu être un frein, mais elle n’a finalement fait que confirmer une tendance déjà engagée. Et c’est tant mieux pour la filière ! En effet, la branche RH se porte bien, et représente d’ailleurs le secteur des services qui emploie le plus de jeunes diplômés. Et les débouchés sont plus que prometteurs : 65% des jeunes diplômés en RH signent un premier emploi en CDI, et 49 % des jeunes diplômés en RH décrochent un emploi avec un statut cadre. 
 

3 avantages
du métier 

  • Un métier aux nombreux débouchés car les besoins sont stables (carrière prometteuse)
  • Le DRH a la casquette de leader : c'est le chef du personnel. De ce fait, l’aspect responsabilisant de ce métier est un plus
  • Un métier où le relationnel prime grâce aux échanges avec les salariés et la direction (dimension humaine et sociale)

 

Obtenir un bilan gratuit

Le diplôme Studi recherché sur le marché du travail

MBA Management stratégique des RH