Chargé de vendre des solutions dans ses domaines d'expertise

L'ingénieur commercial, appelé également ingénieur d’affaires, ingénieur en commerce ou ingénieur technico-commercial, assure la vente des produits ou services de son entreprise dans des domaines où il est expert.

Avec une double casquette, technique et commerciale, ce professionnel, associe ses connaissances de ses produits, du marché et de la concurrence, et son sens poussé des relations humaines.

L'ingénieur commercial gère et développe un portefeuille de clients sur un secteur géographique défini ou un marché précis. Il recueille les besoins clients et propose des offres commerciales adaptées.

Il entretient des relations suivies avec ses clients et acheteurs potentiels (entreprises, administrations ou particuliers), qu’il prospecte sur le terrain ou dans le cadre de salons professionnels, afin d’établir une stratégie de développement, via l’analyse de leurs besoins.

Il rédige les propositions commerciales, négocie les prix et les délais. Il peut aussi être amené à rédiger le cahier des charges de nouveaux produits, et à participer au choix de la politique commerciale à appliquer.

Découvrez le métier d’ingénieur commercial, ses évolutions professionnelles et les formations Studi.

Portrait type de l’ingénieur commercial

Il trouve du travail facilement avec un bac + 2.

Il a un caractère curieux, organisé, rigoureux et diplomate.

Il travaille dans le secteur privé ou public, dans un bureau ou sur le terrain, en zone urbaine, rurale ou à l’international, et avec des horaires en journée, ou en soirée en fonction de l’activité.

Salarié, il gagne entre 2 500 € et 4 500 € bruts par mois selon son diplôme, son expérience, le secteur d’activité dans lequel il travaille et sa zone géographique.

Qui recrute des ingénieurs commerciaux ?

  • Grands groupes

    L’ingénieur ou ingénieure commerciale est responsable de vendre les produits ou les prestations de son entreprise.

    Il exerce au sein de l’équipe commerciale et collabore avec les services marketing, production, maintenance et après-vente. Il participe à la négociation du contrat et suit le déroulement en veillant à ce que les clauses soient respectées par les deux parties.

    Son périmètre d'action peut être national mais également international. Pour chaque nouveau produit, il collabore à la réalisation du cahier des charges, de même qu'à la définition de sa politique commerciale. Il prospecte sur l'ensemble du marché et va à la recherche de contrats et de clients potentiels, avec qui il entretient une relation suivie avant et après l'achat.

    Enfin, il a parfois des responsabilités à la lisière du marketing et peut être chargé de concevoir des outils de commercialisation comme l’argumentaire de vente.

  • Structures de taille moyenne

    Au sein d’une entreprise de taille moyenne, l’ingénieur commercial exerce principalement sous la responsabilité du directeur commercial. Ses missions sont les mêmes que dans un grand groupe. Toutefois, il peut procéder lui-même à l'installation technique, voire effectuer certaines démonstrations ou formations.

    Par ailleurs, il peut animer fonctionnellement ou encadrer hiérarchiquement une petite équipe commerciale (assistants commerciaux et télévendeurs).

Une question
sur un métier, une formation ?

Je souhaite être rappelé

Quelles sont les conditions de travail de l’ingénieur commercial ?

  • Environnement de travail de l’ingénieur commercial

    L’ingénieur technico-commercial travaille dans des entreprises de tailles moyennes ou grandes et dans tout type de secteur d’activité, mais en particulier au sein de l’industrie et de la grande distribution.

    Il travaille dans un bureau sur ordinateur, et se rend sur le terrain pour rencontrer ses clients et prospects. Il a des horaires de bureau en journée, mais il peut avoir des horaires variables en raison de l’activité et de ses divers déplacements.

  • Cadre hiérarchique

    L’ingénieur commercial exerce sous l’autorité d’un directeur commercial ou du directeur général.

  • Horaires et saisonnalité

    L’ingénieur en commerce travaille sur des horaires de bureau en journée. Toutefois, selon les dossiers et urgences à traiter (réponses à appel d’offre, suivi clients, etc.), il ne compte pas ses heures ! De plus, ses déplacements sont fréquents. Il doit faire preuve d’une grande mobilité.

Salaire de l’ingénieur commercial

Le salaire de l’ingénieur commercial dépend de la taille et du secteur d’activité de l'entreprise dans laquelle il travaille, de son diplôme et de son expérience. On observe des salaires plus élevés en région parisienne que sur le reste du territoire.

  • 2500.00

    bruts mensuels
    en début de carrière

  • 4500.00

    bruts mensuels
    avec de l'expérience

Quel est le profil de l’ingénieur commercial ?

Qualités majeures

Autonomie, organisation, rigueur, technicité et sens de la négociation sont des qualités indispensables pour devenir ingénieur commercial.

Il doit posséder une très bonne compréhension du secteur et des enjeux de l’entreprise dans lesquels il évolue. Les compétences techniques requises pour exercer le métier d’ingénieur d’affaires varient en fonction du secteur d'activité.

L’ingénieur d’affaires doit également être mobile, déterminé et curieux afin d’assurer une veille technique et technologique.

Il doit également avoir un bon relationnel et maîtriser les outils numériques et bureautiques, ainsi qu’une parfaite maîtrise de l’anglais technique.

De plus, un goût prononcé pour la performance et la compétition sont essentielles afin d’évoluer rapidement dans le métier d’ingénieur commercial.

Sa vision doit être orientée clients et chiffre d’affaires.

Expérience

Avant d'accéder à son poste, le responsable commercial exerce comme commercial ou vendeur pendant plusieurs années. Il évolue ensuite vers une fonction d'encadrement.

  • 4.00 /5

    Relationnel

  • 4.00 /5

    Indépendance

  • 4.00 /5

    Réflexion

  • 5.00 /5

    Technique

  • 4.00 /5

    Action

Quelle formation pour devenir ingénieur commercial ?

Pour exercer le métier d’ingénieur commercial, il faut disposer d’un diplôme de niveau bac + 2. Cependant, les employeurs tendent à préférer une formation niveau bac + 5, du type école de commerce ou école d'ingénieurs.

Votre parcours de formation chez Studi

Évolution professionnelle

Disposant d’une compétence technique et d’une compétence commerciale, l'ingénieur en commerce peut s'orienter vers l'une ou l'autre des filières. Il peut être spécialisé par secteur d’activité : finance, industrie, retail, pharmaceutique, banque, grande distribution, etc. Il peut également accéder au poste d'ingénieur grands comptes, puis de directeur commercial.

Toutefois, l’évolution est possible à condition de faire preuve à la fois d’une grande disponibilité et d’une grande mobilité géographique.