Le métier de Employé / Employée de commerce

bachelor marketing et communication

Gère l’achalandage et la clientèle sur une surface de vente

L’employé de commerce, appelé aussi employé de rayon ou encore employé de libre-service, travaille généralement dans une surface de vente de petite à grande taille.

Il met les articles en rayon, vérifie l’approvisionnement et les dates de péremption, ainsi que la bonne visibilité des différentes promotions.

L’employé de libre-service accueille la clientèle du magasin, l’oriente vers les produits recherchés et la conseille si besoin. Selon la taille de la boutique, il peut gérer également les encaissements, les livraisons et les stocks de marchandise.

Enfin, l’employé de rayon gère l’entretien et la tenue de la surface de vente.

Découvrez le métier d’employé de commerce, ses évolutions professionnelles et les formations Studi.

Portrait type de l’employé de commerce

Il trouve du travail facilement sans diplôme particulier.

Il est autonome, organisé et sociable.

Il travaille dans le secteur privé, en intérieur, en zone urbaine ou rurale, la semaine et le week-end avec des horaires en journée et parfois en soirée.

Salarié ou intérimaire, il gagne entre 1 500 € et 1 900 € bruts par mois selon son expérience et sa zone géographique.

Qui recrute des employés de commerce ?

  • Les petits points de vente

    Dans les petits points de vente, l’employé de commerce est très polyvalent. Il gère les tâches courantes comme l’étiquetage et la mise en rayon des produits, la gestion des stocks, le suivi des commandes, l’encaissement, et le ménage. 

  • Les moyennes et grandes surfaces

    En super et hypermarché, l’employé de rayon est souvent dédié à un département : boucherie, poissonnerie, prêt-à-porter, fruits et légumes, hi-fi, électroménager… Tout comme lorsqu’il exerce dans des petites structures, il doit agencer et réapprovisionner les rayons dont il a la charge.

  • Les magasins spécialisés

    Lorsqu’il est recruté au sein d’un magasin spécialisé comme l’automobile ou l’ameublement, l’employé de commerce a un rôle commercial et de conseil beaucoup plus important.

    En plus de ses tâches d’approvisionnement et d’agencement des rayons, il doit maîtriser l’univers dans lequel il évolue et connaître les différents produits et services proposés afin d’orienter au mieux la clientèle.

Quelles sont les conditions de travail de l’employé de commerce ?

  • Environnement de travail de l’employé de commerce

    L’employé ou l’employée de rayon est au contact de la clientèle du magasin. Selon la taille du commerce, il peut travailler seul ou en équipe.

    Il passe la plupart de ses journées debout et effectue de nombreux déplacements au sein de la surface de vente et de la réserve. Son activité peut comporter également de la manutention, selon la nature des produits qu’il vend.

    Enfin, il doit savoir manipuler les engins de manutention ainsi que différents outils tels qu’un scanner, un ordinateur, une étiqueteuse ou encore un logiciel de gestion des stocks.

  • Cadre hiérarchique

    Au sein d’une petite ou moyenne surface, l’employé de commerce reporte au directeur ou au responsable du magasin.

    Lorsqu’il exerce en grande surface, il est sous l’autorité du chef de rayon.

  • Horaires et saisonnalité

    L’employée de commerce travaille en journée, la semaine et le week-end, avec des dépassements possibles en soirée, notamment en périodes de forte affluence.

    Par ailleurs, selon les produits qu’il a à la vente, son activité peut être très saisonnière.

Salaire de l’employé de commerce

Le salaire de l’employé de commerce dépend de l’organisation et de la taille de son point de vente. On observe des rémunérations plus importantes en Île-de-France qu'en région.

  • 1700

    bruts mensuels en début de carrière

  • 3000

    bruts mensuels avec de l'expérience

Quel est le profil de l’employé de commerce ?

Qualités majeures

Polyvalence, patience, courtoisie et organisation sont des qualités indispensables pour exercer le métier d’employé de commerce.

Il doit avoir des compétences commerciales et une bonne connaissance des procédures d’hygiène et de sécurité.

L’employé de commerce a une grande aisance relationnelle et sait garder son calme en toutes circonstances. Il doit être capable de gérer les conflits et les clients mécontents.

Organisé et rigoureux, il est également doté d’une bonne résistance physique et d’une grande flexibilité, notamment au regard de ses horaires souvent très irréguliers.

Enfin, l’employé de libre-service doit parler l’anglais, surtout si son point de vente se situe dans une zone touristique.

Expérience

Il est possible de devenir employé de commerce sans expérience particulière. Toutefois, une formation dans le commerce est très appréciée des recruteurs.

  • 4 /5

    Relationnel

  • 2 /5

    Indépendance

  • 2 /5

    Réflexion

  • 3 /5

    Technique

  • 4 /5

    Action

Quelle formation pour devenir employé de commerce ?

Il est possible d’exercer le métier d’employé de commerce sans diplôme particulier. Toutefois, les entreprises privilégient les candidats qui ont suivi une formation dans le commerce ou la vente.

Votre parcours de formation chez Studi

Évolution professionnelle

Après quelques années d’expérience, l’employé de commerce peut se spécialiser dans un domaine en particulier ou devenir chef de rayon.

Il peut également devenir technico-commercial ou télévendeur, grâce à une formation complémentaire.